L'agent secret de sa majesté revient, cette fois-ci sous le giron d'Activision.

Après Electronic Arts, c'est maintenant Activision qui récupère la licence. On reste sur un FPS, genre qui sied parfaitement à notre agent secret, avec cette fois un gameplay clairement repris à Call of Duty. D'ailleurs, même le moteur graphique est celui du quatrième épisode de cette célèbre série. C'est d'ailleurs étonnant, car la réalisation de Quantum of Solace est un bon gros cran en dessous du celle du blockbuster d'Activision... Ce n'est finalement pas très étonnant puisque le budget alloué à sa réalisation n'a certainement pas dû être le même alors que les développeurs sont les mêmes : Treyarch (vous savez, ceux qui font les épisodes des Call of Duty pas terribles).

Le jeu se nomme Quantum of Solace, mais son scénario pioche allègrement dans le film éponyme et son prédécesseur, Casino Royal, pour un résultat plutôt fouillis. La mise en scène est raide et peu inspirée, on sent bien que les développeurs ne prennent aucun risque, si bien que le jeu ne décolle jamais. Non pas qu'il soit mauvais, loin de là, la maniabilité qui consiste à se planquer, tirer et avancer fonctionne vraiment bien. Le truc, c'est qu'à tout moment son se sent dans un jeu vidéo : raide et prévisible. Même les séquences un peu plus grand spectacle seront regardées d'un oeil morne.

007 - Quantum of Solace sur Xbox 360.
007 - Quantum of Solace sur Xbox 360.

Les quinze missions proposées se bouclent vite (comptez environ six heures pour en voir le bout), mais ont le mérite de proposer des zones exotiques et dépaysantes. Tout ce que l'on recherche dans un Jame Bond quoi. Le jeu a au moins ça pour lui.

Aller, du coup, j'achète un chargeur sur www.chargeurdeportable.com pour mon PC portable et vais me poser au lit histoire de me mater Quantum of Solace, le film. Au moins je ne serai pas déçu.
moyen

007 - Quantum of Solace

007 : Quantum of Solace est un jeu sans inspiration, qui se calque sur les films sans génie aucun. A l'image des Call of Duty qu'il réalise, Treyarch fait un jeu efficace mais sans âme, agréable mais oublié dès la console éteinte.

La note : 3/6 (moyen)