Alone In The Dark est un grand classique des jeux PC. Le voir arriver sur console - la 3DO est la seule à en acquérir une version - est donc une petite fête en soi.

Le chef d'oeuvre de Frédéric Raynal n'est plus à présenter. Bien avant Resident Evil, il a posé les bases d'un genre qui allait devenir le Survival Horror.

Le jeu est initialement sorti sur PC, pour d'évidentes raisons techniques. On imagine mal les consoles de l'époque, Super Nintendo et Megadrive en tête, arriver à faire tourner ce jeu assez gourmand en puissance de calcul. En revanche, la puissance tant vantée de la 3DO est donc tout à fait apte à accueillir un tel mythe.

Alone in the Dark sur 3DO.
Alone in the Dark sur 3DO.

Les habitués de la version PC retrouveront rapidement leurs marques. C'est la version CD qui est adaptée ici, forcément. Du coup, on retrouve les voix digitalisées qui ponctuent l'histoire.
Par contre, une fois choisi son personnage, c'est le choc : le jeu n'est pas en plein écran ! Finalement, même la fameuse 3DO n'est pas capable de rivaliser avec les PC en terme de puissance de calcul...

Pour le reste, c'est tout aussi bon. Les graphismes sont aussi fins, et les personnages, en 3D, sont toujours taillés à la serpette. De nos jours, le tout a pris un sacré coup de vieux, mais ce n'est finalement pas cela qui prime, car l'ambiance, elle reste.
Excellent !

Alone in the Dark

Alone in the Dark sur 3DO est une très bonne adaptation. C'est vraiment dommage de ne pas avoir du plein écran, mais si c'est à ce prix qu'est l'adaptation console de l'un des jeux les plus marquants de l'histoire du jeu vidéo, alors il faudra faire avec.

La note : 5/6 (Excellent !)