Alpha Mission II se trouve à des années lumières des manic shooter qui vont arriver quelques années plus tard après sa sortie. Avis aux amateurs, c'est du gros old school technique qu'il s'agit ici.

Les développeurs ont pris leur temps. Imaginez : Alpha Mission premier du nom est sorti en arcade en 1985 !
Lorsque vous commencez, vous pouvez choisir deux modes de gameplay : un mode à la R-Type, où on peut concentrer son tir et où les missiles sortent en même temps que le tir principal, et le mode plus classique, où les missiles sont différenciés du tir principal.

Car comme dans un Dragon Spirit ou un Twinbee, Alpha Mission II joue sur deux niveaux : le tir principal, et des bombes que l'on peut lâcher pour toucher les adversaires au sol.
Old School oblige, il vous faudra tapoter le bouton de tir principal. Pas la peine de s'acharner sur le bouton des bombes par contre, puisque vous ne pourrez en tirer qu'une à la fois. Le syndrome Space Invaders en quelque sorte. Cela irritera beaucoup les amateurs de manic, surtout dans les combats contre certains boss où seuls ces petites bombes permettront de vider sa vie.

Alpha Mission II est un pur shoot old school.
Alpha Mission II est un pur shoot old school.

Le système de power up rappelle une fois de plus Twinbee, avec des options qui tombent de l'écran et que l'on peut changer en tirant dessus. C'est par contre beaucoup plus lisible, puisque qu'ici ce ne sont plus des couleurs mais des lettres : S pour aller plus vite, L pour augmenter la puissance du tir principal ou encore M pour augmenter la puissance de votre tir secondaire.
En tirant les adversaires au sol, certains lâcheront d'autres types de power up : K pour pouvoir recommencer avec toutes ses armes après avoir perdu une vie, regagner de l'énergie etc. Autant dire qu'il faudra bien connaitre pour pouvoir réellement avancer.

Les niveaux sont au nombre de 6, assez longs, et sont marqués par une patte graphique résolument old school, voir même rétro. C'est assez plaisant à l'oeil.
Entre les niveaux, on peut acheter des armures, qui permettent de transformer votre vaisseau en monstre de puissance l'espace de quelques dizaines secondes. C'est une smart bomb un peu particulière, mais pas inoubliable pour autant.
bon petit jeu

Alpha Mission II

Alpha Mission II ne conviendra qu'aux fans hardcore de shoot'em up old school. Les amateurs de manic lui reprocheront son côté trop lent, et surtout ses damnées bombes qui ne peuvent être tirées qu'une par une.

La note : 4/6 (bon petit jeu)