Arkanoid est sorti sur Super Nintendo. Le jeu est peu connu, mais a le mérite d'exister.

Le principe reste exactement le même qu'Arkanoid, c'est à dire un casse-brique particulièrement fun et addictif pour peu que l'on accroche au genre.

Ici, pas d'explosion graphique. C'est exactement comme sur la borne d'arcade d'origine, sortie au début des années 1980.
Plus exactement, Doh It Again - on appréciera au passage le jeu de mot à la con - est le troisième volet de la série.

Arkanoid 3 : classique, mais efficace.
Arkanoid 3 : classique, mais efficace.

Vous déplacez votre raquette de droite à gauche, et un bouton vous permet de vous déplacer plus rapidement, cela rend la maniabilité assez spéciale par rapport à l'original (qui fonctionnait avec une roulette), mais le tout fonctionne bien après quelques minutes d'essai.

Les bonus sont toujours là, avec ceux qui agrandissent votre raquette, vous permettent de tirer, de perdre une bille voir - très rarement - vous permettre de passer directement au niveau suivant.
Pas d'explosion sonore non plus puisque, déjà, il n'y a pas de musique. En dehors des bruitages et des quelques notes mythiques d'arrivée sur le niveau, il n'y a rien. Ce n'est finalement pas plus mal et favorise la concentration.

Le jeu n'est que très peu connu, car il est sorti très très tardivement. Imaginez, un jeu de ce genre sortir sur Super Nintendo alors que Final Fantasy VII pointait le bout de ses pixels ! Etonnant.
bon petit jeu

Arkanoid - Doh It Again

Cette version d'Arkanoid n'apporte rien au genre, et son contenter de porter la recette sur Super Nintnendo. Mais on se demande bien pourquoi Taito a attendu 1997 pour le faire.

La note : 4/6 (bon petit jeu)