Batman Returns sur Lynx est une belle adaptation technique qui sait présenter ce que la Lynx a dans le ventre... Mais c'est bien la seule chose que l'on puisse retenir de ce jeu.

Le jeu se base sur le film. On retrouve donc quelques bribes du film, ce qui n'est pas étonnant.

Dès les premières minutes de jeu, le constat est énorme : graphiquement, le jeu arrache tout : les couleurs sont bien choisies, et surtout, les sprites sont vraiment gros. Le tout bouge sans problème, sans bug graphique. Un vrai travail d'orfèvre.

Batman Returns sur Lynx.
Batman Returns sur Lynx.

Le soucis, c'est que le gameplay est beaucoup moins intéressant. Le jeu reprend les principes du beat'em all, mais sur un seul plan. Impossible de se déplacer latéralement comme dans un Streets of Rage par exemple. On peut se déplacer sur deux plans généralement, en sautant sur un balcon par exemple, ce qui permet d'éviter un peu la monotonie.
La panoplie de coups est simpliste : un bouton pour les coups de poings, et un autre pour sauter.

On se retrouve donc avec un gameplay ancestral à la Karateka : on avance, et on frappe. Mais en voulant ajouter de nouveaux éléments de gameplay, les développeurs ont bousillé leur jeu. Des personnages balançant des bombes que l'on ne peut que difficilement éviter aux autres joyeusetés du genre, on passe plus de temps à s'énerver qu'à réellement se faire plaisir. Du coup, on peine vraiment à avoir la patience d'aller au terme des quatre niveaux que compte la cartouche.
à peine moyen

Batman Returns

Batman Returns sur Lynx ne fait pas grand chose de plus que de proposer une réalisation exemplaire, prouvant que la Lynx en avait dans le ventre. Mais malheureusement, rien de plus.

La note : 2/6 (à peine moyen)