Bio Hazard Battle part sur les traces de l'ADN et la guerre bactériologique. Le jeu se nomme également Crying en version Japonaise.

Après une guerre mondiale bactériologique, le monde mis en place par Bio Hazard Battle sur Megadrive propose une faune et une flore totalement remaniées, et surtout extrêmement belliqueuses.
A vous de tracer votre chemin jusqu'à Avaron, votre seule chance de créer une colonie et finalement perpétuer l'espèce humaine.

Tout dans le jeu s'inspire de la science animale. Cela donne au titre un côté assez original. Les niveaux s'enchainent plutôt bien, avec le premier retraçant la descente sur Terre par exemple. Il y a donc un semblant de continuité dans ce shoot'em up horizontal.

Bio Hazard Battle sur Megadrive.
Bio Hazard Battle sur Megadrive.

Bien entendu, ce n'est pas le plus important, loin de là. Cela contribue toutefois à une ambiance assez sombre et déconcertante plutôt bienvenue. Pas mal de shoots de l'époque sur Meagdrive se basent alors sur ce genre d'ambiance sombre, contrairement à la Super Nintendo, où même dans le génial Axelay l'ambiance est beaucoup plus "propre".

La maniabilité est assez originale, puisque se basant sur un tir principal (assez faible), et un module (beaucoup plus puissant). Toute la finesse vient du fait que ce module tir à l'inverse de votre direction. Alors forcément, cela demande un certain entraînement. La difficulté du titre étant surmontable, on s'amuse rapidement.
On a le choix entre quatre sortes de vaisseaux ressemblant plus à des insectes ou des animaux marins qu'aux forteresses volantes auxquelles nous sommes habitués. Durant les niveaux, les adversaires laissent parfois des items bonus de quatre types permettant de changer d'arme. Chaque vaisseau les interprète différemment, ce qui permet d'avoir en tout 16 types d'armes, ce qui laisse de quoi voir venir.

La réalisation est excellente pour l'époque. Sega a fait un super boulot, avec des sprites bien gros et très détaillés. Les décors sont parfois un peu simplistes par rapport à la finesse des sprites, mais le tout bouge sans trop de ralentissements.



Le jeu s'appelle également Crying au Japon.
Le jeu s'appelle également Crying au Japon.

bon petit jeu

Bio Hazard Battle / Crying

Bio Hazard Battle est un très bon shoot'em up. Avec son ambiance atypique à l'image de sa maniabilité, il est à essayer.

La note : 4/6 (bon petit jeu)