Bioshock premier du nom avait la réputation de se suffire à lui-même. Pourtant, Take Two lance un nouvel épisode.

A l'annonce de ce nouvel épisode, on est partagé entre la joie et la crainte. La joie, car retrouver le monde de Rapture - si particulier - est une réelle aubaine.
En revanche, apprendre que ce n'est plus Irrational Games mais 2K Marin (qui s'est déjà occupé du portage du premier épisode sur PS3) qui se retrouve aux commandes a de quoi alarmer. En effet, 2K Marin étant plus habitué aux jeux de commandes, on se dit que la personnalité atypique de la licence risque d'en prendre un coup.

Brisons immédiatement le suspens : il n'en est rien. Sans être aussi viscéral que le premier épisode, cette suite tient bon la comparaison, ce qui est déjà une prouesse en soi.
Le scénario n'a rien à voir avec celui du premier épisode, et c'est certainement en cela que le jeu ne tombe pas dans l'écueil de la suite facile.
Vous incarnez cette fois un Big Daddy, et allez donc interagir beaucoup plus facilement avec les fameuses Petites Soeurs. Cela permet ainsi d'en apprendre plus sur l'histoire, qui devient beaucoup plus accessible. On retrouve donc l'ambiance anxiogène du premier épisode, mais le tout dans un écrin plus propre, plus classique. La prise de risque est moindre tandis que le joueur se retrouve plus guidé.

Bioshock 2 sur Xbox 360.
Bioshock 2 sur Xbox 360.

On se balade tout de même dans Rapture avec plaisir, mais on ne prend plus les claques monumentales du premier épisode, de celles qui propulsent un jeu au statut de culte.

Côté gameplay, on repart sur les mêmes bases. Votre Big Daddy étant l'un des premiers modèles, il est beaucoup moins balèze que ceux que l'on a eu l'habitude de croiser jusqu'ici.
Les armes sont plus massives, et se diversifient au gré du jeu. On peut ainsi utiliser les fameuses foreuses et autres pistolets à rivets qui nous en ont tellement mis plein la gueule ! Les plus classiques mitraillettes et fusil à pompe sont également de la partie.

La gestion des plasmide s'est améliorée et surtout diversifiée, vous procurant nombre de nouvelles aptitudes pas forcément utiles.
La durée de vie est sensiblement équivalente à celle du premier épisode, à savoir entre dix et quinze heures si vous utilisez ou non la flèche servant à vous guider.


L'édition limitée de Bioshock 2, avec la BO sur... un vinyl !
L'édition limitée de Bioshock 2, avec la BO sur... un vinyl !

Excellent !

Bioshock 2

Eclaicissant bien des points noirs de l'histoire de Rapture, Bioshock 2 sait proposer une suite crédible et accrocheuse tout en restant un cran en dessous de son ainé.

La note : 5/6 (Excellent !)