The Lost Sunheart est assez peu connu. Petit shoot assez moyen, il souffre d'un nom difficile à retenir par chez nous.

Allez, montez vite dans votre avion, il faut une fois de plus sauver le monde ! The Lost Sunheart - passons sur le nom japonais impossible à retenir pour nous-autres européens - est un shoot très bien scénarisé. Les cut-scènes sont assez pauvres graphiquement mais ont le mérite d'être présentes et d'expliquer bien des choses... en japonais uniquement.
Cette fois, c'est une machine folle qu'il va falloir arrêter.

La maniabilité est à l'image de nombreux shoots sur PC Engine : sans faille. Le tout reste très classique. Certains power up vous permettent de changer votre tir. Il n'y a par contre pas de smart bomb.
Il est également possible de régler sa vitesse en appuyant sur Select.

La difficulté n'est pas très élevée. Le jeu ne compte pas énormément de boulettes, mais elles sont généralement assez rapides. Les développeurs ont également pris un malin plaisir à créer des ennemis aux déplacements alambiqués susceptibles de vous rentrer dedans.
Vous disposez d"une barre de vie que vous pouvez régulièrement recharger grâce de précieux items lâchés par certains adversaires vaincus.

Graphiquement, c'est assez réussi. Le jeu a une certaine patte, notamment de par son ambiance très japonaise. Certains choix artistiques sont également judicieux, comme le jour qui se lève peu à peu dans le niveau 3. Toutefois, il faut apprécier le côté kitch du titre, que j'espère assumé de la part des développeurs.
Les niveaux sont très variés, avec chacun un environnement typique et généralement assez original pour le genre. Le tout est très contemporain.
De plus, l'intérêt est régulièrement renouvelé grâce au changement de vaisseau entre certains niveaux.

Les combats contre les boss sont intéressants. Il faut bien viser leur point faible, ce qui demande une précision bienvenue. De plus, leur design est généralement assez barré, ce qui ne gâche rien.

Les musiques vont de l'acceptable au plutôt bon, mais aucun ne vous restera vraiment dans la tête. Elle renforcent par contre l'ambiance avec ce côté typiquement japonais.
moyen

Boken Danshaku Don - The Lost Sunheart

Boken Danshaku Don - The Lost Sunheart (ouf!) n'est pas le meilleur shoot de la PC Engine, mais il n'est pas non plus le moins bon. A essayer, ne serait-ce que pour son ambiance atypique.

La note : 3/6 (moyen)