Et un jeu de plus qui part sur le mythe de Dracula... Cette fois, cela ne va pas vraiment nous faire frissonner, que ce soit de peur ou de plaisir.

Ici, aucune trace de la famille Belmont, on est loin de Castlevania tant dans sa qualité de gameplay ou de son ambiance.
Bram Stoker's Dracula sur Super Nintendo est édité par Sony, qui avait judicieusement acheté l'adaptation en jeu vidéo du film de Francis Ford Coppola. Le jeu est développé par Psygnosis, ou plutôt par Travellers Tales, dont c'est ici le deuxième jeu. Le manque flagrant d'expérience font qu'il sera très vite à oublier.

Le jeu est clairement axé action / plates-formes, mais un petit côté aventure a été inculqué. A milieu de l'écran, vers le haut, se trouve constamment une petite flèche qui vous indique dans quelle direction aller. Les niveaux ne sont pas totalement linéaires et c'est souvent pratique.

Ce Draculat sur Super Nintendo est de qualité très moyenne.
Ce Draculat sur Super Nintendo est de qualité très moyenne.

Sur votre chemin, vous croiserez tout plein de vilains en tout genre. Si nombreux que le jeu rappelle Karateka, avec ses adversaires qui ne cessent jamais d'arriver. Avec votre petit poignard, vous n'allez pas toucher bien loin. Ce Dracula est atteint du syndrome "coup de serpette", comprenez que la portée de vos coups est plus que limitée.

Les combats contre le boss ne sont pas du tout techniques et ces derniers ne sont pas très impressionnants, comme on devrait pourtant s'y attendre avec ce genre de jeu.
Et justement, de Dracula, il ne reste pas grand chose. L'ambiance est clairement européenne moyenâgeuse, mais aucunement oppressante comme on pourrait s'y attendre. Les musiques sont assez correcte, bien qu'assez peu inspirées.


Le déroulement du jeu est parfois bizarre et peu logique.
Le déroulement du jeu est parfois bizarre et peu logique.

à peine moyen

Bram Stoker's Dracula

Quand on joue à Bram Stoker Dracula, on fait inévitablement la comparaison avec Castlevania... Mais comment comparer une légende et un petit jeu d'action plutôt moyen ? On a donc tendance à juger un peu trop durement ce Dracula.

La note : 2/6 (à peine moyen)