Le jeu de casino le plus connu de la Game Boy se base sur le casino le plus célèbre de la planète : le César Palace.

Le jeu est développé par Magnin and Associates, une société assez obscure qui semble s'être spécialisée dans les adaptations après avoir fait ses armes sur Apple II, avec notamment celle de Prince of Persia sur cette même Game Boy, toujours édité par Virgin Game, pour le Caesars Palace qui nous intéresse ici. La société a par la suite développé pas mal d'autres jeux de Casino, notamment sur Nintendo DS.

Vous arrivez au Caesars Palace, le célèbre casino de Las Vegas, en taxi, des idées de richesse plein la tête... Toutefois, on reste dans un jeu vidéo. Eh oui, vous avez 2000 dollars en poche... en chips ! C'est une façon comme une autre de contourner la loi américaine qui interdit aux jeunes joueurs de moins de 21 ans de pouvoir jouer à des jeux de pari et d'argent.

Caesars Palace sur Game Boy.
Caesars Palace sur Game Boy.

Au programme, on a cinq attractions. Le Blackjack, la Roulette, les machines à sous, les machines de type poker et la roue de la fortune. Si vous le désirez, vous pouvez en savoir plus sur les jeux de casino via mobile. L'ensemble des règles d'origine sont ici préservées.

On peut jouer tant que nos gains nous le permettent. Le jeu joue même la carte de l'humour en changeant l'écran de Game Over en fonction de l'argent que l'on a pu accumuler : ainsi, les joueurs qui se seront fait totalement plumer partiront en bus, tandis que les plus riches et les plus chanceux repartiront en limousine, voir en voiture de sport, pour ceux qui atteindraient le dernier degré de richesse dans Caesars Palace.

Le jeu connaîtra une suite en 1993, sobrement nommée Super Caesars Palace. La Game Boy passera cette fois à l'as et seules les Super Nintendo et Megadrive seront concernées.
moyen

Caesars Palace

Caesars Palace est un jeu de casino agréable. Après, bien entendu, il faut aimer le genre, ce qui est loin d'être le cas de tout le monde.

La note : 3/6 (moyen)