Cette petite entreprise asiatique a connu un essor fulgurant pour devenir le leader du marché des calculatrices. A quoi celà peut-il être dû ? Tout simplement à la petitesse de leurs machines.

Casio est né sous le nom de Kashio Seisansho, crée en 1946 par Tadao Kashio. A cette époque, la société s'occupait de matériel aérien, ainsi que quelques autres produits, mais la firme se recentra bien vite sur les calculatrices, après une idée du frère du fondateur Tadao.
Les premières calculatrices utilisaient le courant électrique afin de faire mouvoir mécaniquement un système permettant d'effectuer des calculs. L'idée des quatre frères Kashio était bien entendu de limiter au maximum ces parties mécaniques afin de réduire considérablement la taille des machines. Leur premier modèle, le 14-A fut lancé en juin 1957 et n'utilisait pas ces "renvois" qui permettaient le calcul. C'est aussi durant cette année que l'entreprise pris le nom, plus facile à prononcer pour les étrangers, de Casio Computer Co. LTD.

Casio, fidèle à son image de précurseur, sorti en septembre 1965 la première calculatrice à base de transistors, le Model 001, qui préfigurait ce que serait les calculatrices quelques années plus tard. Ces calculatrices étaient destinées à un usage aussi bien scientifique qu'en entreprise, bien que les prix soient à cette époque très dissuasifs. C'est d'ailleurs dans cette optique - sortir une calculatrice à la portée des bourses des particuliers - que le directeur marketing, Kazuo Kashio, décida de porter les efforts de la société afin de sortir en 1972 la Casio Mini. C'était le début de l'égémonie de Casio dans les calculatrices personnelles.
Casio avait développé une technologie digitale permettant beaucoup de choses. Ainsi sorti une montre, le Casiotron, pouvant afficher en même temps l'heure et la date, se basant sur le principe que "le temp n'est qu'un processurs continu d'addition".
En 1980 sorti le premier essai de Casio dans le monde de la musique, le Casiotone 201, qui générait des sons à base de calculs. Beaucoup d'autres produits qui sortirent ensuite utilisaient la technologie digitale de chez Casio, comme des télévisions portables, des ordinateurs portables et bien entendu des calculatrices scientiphiques.
Toujours au début des années 1980, Casio se fit devancer par Sharp qui lança sa première calculatrice scientifique, la PC1211, pour contrer, Casio lança sa FX-702P, qui connu un grand succès et lança une gamme très étendue de produits de ce type.
Casio sorti ensuite le premier appareil numérique à grande échelle ainsi que le Casiopeia, un Palm tournant sous Windows CE.

Continuant sa politique consistant à sortir des produits de haute technologie censés améliorer la vie de tous les jours, Casio continue de chercher comment révlotionner notre petit monde.