Un autre pocket qui fait suite à la FX-702P, d'une gamme abordable et assez puissante, la machine a connu un certain succès, comme la plupart des machines de la firme niponne d'ailleurs.

La bête dispose, tout comme ses semblables, de dix zones de mémoire, nommées P0 à P9, capables d'enregistrer des petits programmes en Basic. Autrement la machine dispose d'une bibliothèque scientifique de 116 fonctions préprogrammées classées en trois parties : Statistiques, Mathématiques et Calculs Scientifiques.

Elle est alimentée par deux piles lithium de type CR2032 et d'une autre pile lithium de type CR1220 permettant de ne pas perdre le contenu de la mémoire lors du changement des piles principales.
Du côté des extensions, on pouvait lui ajouter une unité d'interface FA-6, permettant l'ajout d'une imprimante, d'un magnéto-cassette et d'une sortie série de RS-232 ; on trouve aussi l'imprimante thermique FP-40, et la table traçante FP-100.

On pouvait aussi booster la mémoire avec les modules RP-8 et RP-33, qui faisaient respectivement 8 et 32 Ko.

Casio FX-795P côté technique

Microprocesseur : VLSI Spéciphique
Mémoire vive : 8 Ko, extensibles à 40 Ko.
Vidéo : Deux lignes de 32 caractères.
Son : un beeper (deux tonalités)
Prix d'origine : Environ 1 000 F