Chuck Rock est surtout connu des joueurs micro, Atari ST et Amiga en tête. Mais grâce à son succès, il a pu être adapté sur un bon paquet de consoles. Voyons voir ce que vaut cette version Megadrive.

Entre Chuck Rock, Joe & Mac ou encore PC Kid, il faut croire que le début des années 1990 ont eu leur quota de préhistoire. Pourtant, le film Jurassic Parc ne sortira qu'en 1993, soit deux ans après le jeu qui nous intéresse ici.

Dès l'intro, le ton est donné. La musique est rigolote, et jouée par un groupes de rock dont Chuck Rock est visiblement l'heureux guitariste. On comprend immédiatement que l'humour est au centre de tout le jeu, et que c'est ce qui lui donne tout son charme.

Chuck Rock sur Megadrive.
Chuck Rock sur Megadrive.

Enfin, quand je dis heureux, cela ne sera pas pour longtemps, car sa femme (visiblement la bassiste) va se faire kidnapper ! Et c'est parti pour le scénario le plus banal de l'histoire du jeu vidéo.

Core Design nous propose ici ce qui constituera durant quelques années son personnage le plus connu... Jusqu'à la sortie de Tomb Raider en 1996. Mais ça, c'est une autre histoire.

Une fois lancé dans le premier niveau, on découvre que l'on frappe avec... son ventre ! A regarder la jaquette du jeu, il faut reconnaître que notre homme ne respire pas l'intelligence. Qu'à cela ne tienne, en parfait homme des cavernes, Chuck Rock parie sur la force et cela lui réussi bien.

Il peut donc soulever de bons gros blocs de pierre pour s'en faire des marche-pied ou écraser ses adversaires. Il progresse ensuite de son pas nonchalant, ses bras trop longs suivant l'ondulation disgracieuse de son corps, largement annoncé par un ventre visiblement élevé à la bière (même si ça n'existait pas à cette époque).

Du coup, on se régale des trouvailles humoristiques des développeurs, tout en tâchant de rester en vie dans un jeu qui ne pardonne pas grand chose (nous sommes dans les années 1990, rappelez-vous).

Les amateurs des versions micro ne seront pas dépaysés. Les décors fins et chatoyants sont toujours présents, et la maniabilité reste très agréable et bien foutue. Même chose pour la musique, très reconnaissable et entrainante.
bon petit jeu

Chuck Rock

Chuck Rock reste une valeur sûre du jeu de plates-formes / action. Son déroulement est classique, mais c'est l'humour qui lui donne tout son charme.

La note : 4/6 (bon petit jeu)