Dark Void prétend faire avancer le monde du jeu vidéo, et plus précisément le jeu d'action. En plus d'être présomptueux, c'est raté.

C'est Airtight Games qui développe le jeu, et Capcom qui l'édite. Ce studio étant en partie composé d'anciens de chez Fasa Studio, connu pour Crimson Skies - un jeu d'action en avion dans un décors typé années 30 - on ne s'étonne finalement pas vraiment du résultat de Dark Void en terme d'influences.

On retrouve donc des années 1930 parallèles où le kitch côtoie les avancées technologiques énormes à l'image du film Capitain Sky et le Monde de Demain. Le tout a du cachet, mais manque sincèrement de personnalité.
En outre, on a le fameux jetpack tant mis en avant par Capcom lors de la promotion du jeu. Fini les escarmouches au sol, maintenant vous pouvez voler !

Dark Void sur Playstation 3.
Dark Void sur Playstation 3.

Sur le papier c'est bien, mais dans les faits, c'est tout autre chose. On peut certes activer le jetpack quand on veut, mais lors des phases à pied, cela ne sert pas à grand chose : les couloirs sont bien trop étroits et on se bouffe bien trop vite les murs. D'autres phases vous permettent donc de réellement voler, mais dans un mode de jeu beaucoup plus classique... Dans ce cas, la maniabilité est celle d'un avion, rien d'autre. De plus, ces phases de jeu manquent cruellement d'intensité (comme le reste du jeu finalement). Heureusement qu'elles ne sont pas très nombreuses.
Là où Dark Void innove, c'est au niveau de la grimpette. Il faut souvent se déplacer de plate-forme en plate-forme et monter en haut des nombreuses falaises que compte le jeu. La vision est donc très pratique, et favorise l'impression de vertige.

Et le scénario ? Bof, on l'oublie très vite. Le personnage que vous incarnez, Will, manque clairement de charisme et le tout ne fait pas grand chose d'autre que d'accumuler les clichés. Une fois de plus, on découvre à la fin du premier chapitre que l'on est l'élu des dieux, patati, patata... Désolé, je n'ai pas entendu ce que vous avez dit, je jouais avec mon jetpack.
moyen

Dark Void

Dark Void est une belle déception. Sans être une bouse, il s'avère juste moyen. Le jetpack est une bonne idée, mais très mal utilisée. Le scénario n'est qu'une accumulation de clichés et l'action manque clairement de pêche. Un petit jeu, sans plus.

La note : 3/6 (moyen)