On retrouve Isaac pour de nouvelles aventures... Avec un côté beaucoup plus action, et surtout, un format blockbuster qui fait perdre toute son âme à la série.

Dead Space, à la base, c'est un survival horror parfaitement réussi : anxiogène au possible, il faisait ressentir l'angoisse du premier film Alien. Le deuxième épisode ajoute une bonne dose supplémentaire d'action, ouvrant pour le coup la licence au grand public.

Logiquement, avec ce troisième épisode, le côté action est beaucoup plus prononcé. On retrouve tout de même l'ambiance très particulière de la série, mais les développeurs ont tenté de se renouveler en ne proposant plus uniquement des séquences se déroulant dans des vaisseaux, mais également des phases sur une planète recouverte de neige. On pense au départ à Lost Planet, sorti quelques années plus tôt, pour oublier rapidement ce mauvais souvenir.

Dead Space 3 sur Xbox 360.
Dead Space 3 sur Xbox 360.

On commence l'aventure pour se retrouver dans du bon gros spectacle des familles. Que l'on apprécie ou pas, le résultat est là : c'est efficace, et le passage au mode exclusivement action fonctionne bien. C'est bien simple : on utilise de vrais flingues ! Heureusement, on retrouve rapidement ses marques, avec des armes capables de démembrer - rappelons que le principe de Dead Space est de couper les membres de ses adversaires, et non de tirer bêtement dans le tas.

En progressant dans le scénario, on retrouve un Isaac - protagoniste des deux précédents épisodes - totalement usé et désabusé. Sa femme s'est barrée avec un autre, et il va même aller la retrouver pour tenter de sauver son équipe... Et c'est à partir de là que j'ai commencé à lâcher l'affaire. Le scénario est grotesque et ne sert que de prétexte à une succession de scènes d'action. Les personnages n'ont aucune épaisseur et leurs réactions sont grossières, voir débiles.

On se retrouve donc avec un bon gros Triple A, superbement réalisé, mais que l'on oublie même pendant que l'on y joue. Dommage d'infliger ça à une série qui avait pourtant autant de charisme.
moyen

Dead Space 3

Je n'ai pas réussi à accrocher à Dead Space 3, que je n'ai pour le coup même pas terminé. La raison ? L'action est trop monotone et, surtout, le scénario se fout ouvertement de ma gueule.

La note : 3/6 (moyen)