Que les démons se remettent à trembler, Dante est de retour. Bien équipé, et bien accompagné. Une excellente suite pour les amateurs d'action frénétique en HD...

Si vous aimez la saga Resident Evil, vous avez certainement entendu parler de la série Devil May Cry. Ce qui n'était qu'un Resident Evil 4 au statut embryonnaire est devenu une série de jeux très appréciée des joueurs (du moins le premier). Comme je le disais au début, Dante est de retour mais il n'est pas seul. Durant votre première partie vous incarnerez Nero, visiblement de la même espèce que le héros de DMC1, 2 et 3, mais disposant de caractéristiques différentes. En terminant le jeu avec celui-ci vous débloquerez Dante, le killer de démons le plus classe du monde.

Parlons de l'aspect graphique. Si vous aviez découvert le premier Devil May Cry à l'époque de sa sortie sur PS2, vous ressentirez une sensation familière, à savoir une MECHANTE CLAQUE ! Le jeu est tout simplement magnifique, les effets de lumière sont à pleurer, les couleurs pètent... tout ceci ajouté aux dynamisme des combats inhérent à la série, apporte un côté tout simplement épique au jeu! Et l'animation... particulièrement ébouriffante (qui pêchait dans la version PAL du premier par l'absence de 60Hz). Sur ce point là, Devil May Cry 4 est une vraie réussite.

Devil May Cry 4, la haute def lui va bien !
Devil May Cry 4, la haute def lui va bien !

Côté jouabilité, on ne change pas une équipe qui gagne, même si le maniement de Nero est quelque peu différent de celui de Dante. Les débutants comme les maniaques du pad s'y retrouveront.
Le jeu dispose d'un mode "Automatique" qui permet aux noobs de sortir les coups spéciaux de votre perso très facilement. Les joueurs confirmés pourront tout simplement l'enlever et le gameplay s'avérera plus agressif ! De nouvelles actions et aptitudes sont également incluses, et Nero peut se servir de son poing surpuissant, allonger son bras pour atteindre des plates formes ou attirer ses ennemis vers lui. Simple mais efficace !

Quid du fun? Ceux qui adorent les combats stylisés à outrance façon Matrix avec des duels à l'épée incroyables prendront un pied phénoménal. Le but n'est pas de tuer les ennemis, mais de les trucider et ce, de la façon la plus esthétique et classe possible. Rien de nouveau, certes, mais cela confère un plaisir indicible au joueur amateur d'action.

Je pourrais parler du scénario écrit sur un bout de rouleau de papier toilette, mais ce défaut est inhérent à la série et même aux jeux Capcom en général.
Excellent !

Devil May Cry 4

Au final, Capcom a réussi son virage vers la next-gen avec brio. La qualité graphique et le gameplay jouissif de ce nouveau Devil May Cry 4 le confirme. Vous avez désormais de quoi vous occuper en attendant Resident Evil 5. Tout simplement jubilatoire !

La note : 5/6 (Excellent !)