Dominion Prospérité est la cinquième extension de Dominion, en comptant la boîte de base.

Retour aux affaires


Après Dominion Alchimie, qui proposait un peu moins de cartes dans une boite de plus petite taille, on revient dans le vif des affaires avec 300 cartes, une quarantaine de jetons en fer et 9 plateaux en carton, le tout dans une grande boite de la taille de celle du Dominion d’origine.

Un Dominion avec plein de sous !


Vous étiez frustré par le manque d’argent dans vos précédentes parties de Dominion ? Prospérité ajoute, comme son nom l’indique, une opulence particulièrement fun et agréable à jouer.

Toutefois, ne vous y trompez pas : le jeu reste tout aussi profond… Seul le curseur de l’argent est finalement déplacé. Vous avez plus d’argent, mais les cartes Royaume de la boîte sont également plus chères !

Une nouvelle carte Trésor et une nouvelle carte Victoire


Jusque là, on n’avait que trois types de cartes trésor : 1 pièce (Cuivre), 2 pièces (Argent) et 3 pièces (Or). Dominion Prospérité introduit une nouvelle carte : Platine, qui vaut 5 pièces ! Mais attention, pour l’acheter, il va falloir aligner la thune, car elle coûte la bagatelle de 9 pièces !

Quelques unes des nouvelles cartes Royaumes proposées par Dominion Prospérité.
Quelques unes des nouvelles cartes Royaumes proposées par Dominion Prospérité.

De même, une quatrième carte victoire intervient : la Colonie, qui rapporte la somme colossale de 10 points de victoire en fin de partie… mais qui coûte 11 pièces. Énorme, mais si on joue correctement, c’est tout à fait abordable.

Pour jouer avec ces deux cartes, il est conseillé de ne jouer qu’avec les cartes Royaume de cette boîte, sous peine de ne jamais arriver à avoir assez d’argent pour les acheter.

Des jolis jetons en fer


Comme dans certaines précédentes extensions, on retrouve des jetons en fer dans Dominion Prospérité. Ils servent toujours en fonction des cartes Royaume mises en jeu, mais sont cettes fois beaucoup plus souvent manipulés, notamment grâce à la carte Monument, qui vous permettra également d’utiliser les petits plateaux personnels joliment illustrés.

De même, la carte Route Commerciale vous fait utiliser les pièces en fer et permet de gagner plus d’argent en fonction des cartes victoires déjà acquises.

Dans tous les cas, ces jetons de grande qualité apporte un plaisir de manipulation certain.

Des pièces en fer et des plateaux individuels, classe.
Des pièces en fer et des plateaux individuels, classe.

Les autres cartes Royaume


Les autres cartes Royaume permettent de nombreuses stratégies, la plupart basées sur l’opulence.

Par exemple, la carte Cour du Roi permet de jouer une carte action de notre main trois fois. La carte Forge permet d’écarter autant de cartes de votre main que vous désirez et d’en acheter une du montant des cartes écartées.

La Foule vous permet de piocher 3 cartes. C’est également une carte Attaque puisque vos adversaire dévoilent les 3 premières cartes de leur deck et défaussent les cartes Action et Trésor dévoilées.

La Carrière est une carte Trésor qui ne vaut qu’une pièce, mais qui, une fois jouée, vous permet d’acheter des cartes Action pour 2 pièces de moins.

Le Bureau de Comptabilité vous permet de regarder dans votre défausse et d’y piocher autant de cartes Cuivre que vous pourrez en trouver.

La grosse nouveauté dans Dominion Prospérité, ce sont ces deux cartes !
La grosse nouveauté dans Dominion Prospérité, ce sont ces deux cartes !

A vous l’opulence !


La couverture de la boîte de Prospérité illustre parfaitement le sentiment durant le jeu : on a beaucoup d’argent. Cela peut toutefois poser quelques problèmes : est-ce que je vais tenter d’épargner un peu plus histoire de pouvoir acheter une carte Colonie si prolixe en points de victoire, ou vais-je jouer la sécurité en me contentant d’une carte Province ?

Les parties sont donc sensiblement modifiées par l’ajout de cette carte Victoire supplémentaire, et vient apporter une belle fraîcheur à l’ensemble.


Dominion Prospérité, un jeu pour 2-6 joueurs de Donald X. Vaccarino, édité par Filosofia pour des parties d'environ 45min.
Age conseillé : 8+.
culte, indispensable !

Dominion Prospérité

Dominion Prospérité est une extension tout à fait recommandable. Elle est facile à prendre en main, même pour les joueurs qui n’auraient jamais essayé la série. Le fait d’avoir pas mal d’argent apporte un côté fun appréciable qui permet de mettre le jeu entre toutes les mains.

La note : 6/6 (culte, indispensable !)