Tout le monde connait Super Double Dragon, un beat'em all pas inoubliable sur Super Nintendo. Avec ce Double Dragon V, on se dit que le tir avait été corrigé ? Eh ben non !

Déjà, rien à voir avec Technos. Ici, ce sont Sony et Tradewest qui reprennent le flambeau, laissant le développeur Leland Interactive Media (un spécialiste des adaptation cross plate-formes et arcade) se débrouiller comme il peut. Tout cela nous donne un jeu de versus fighting bien moisi reprenant le monde tout aussi moisi mis en place dans le dessin animé (tout moisi, vous aviez deviné).

C'est la première fois que l'on voit un Double Dragon utiliser le principe du combat un contre un à la Street Fighter. Cela sera repris l'année suivante par Technos lui-même (juste avant de mettre la clé sous la porte) avec bien plus de succès sur Neo Geo.

Double Dragon 5 sur Super Nintendo.
Double Dragon 5 sur Super Nintendo.

Avec cette adaptation de dessin animé, le public visé est beaucoup plus jeune. Amateurs de la série de Technos, vous pouvez donc passer votre chemin, vous vous ferez moins de mal.
Car on ne reconnait que de très loin l'univers urbain ultra violent mis en place en 1987. Là c'est beaucoup plus édulcoré et insipide. Pire, le look des protagonistes est particulièrement à chier... Mais là, c'est au dessin animé qu'il faut s'en prendre.

On a le choix entre six personnages. C'est assez peu, mais pas non plus choquant pour un jeu de ce type sur console 16 bits.
Ensuite, on se retrouve avec une sale impression de déjà vu. La recette fonctionne à moitié (c'est tout repompé sur Street Fighter II), ça manque d'ambition à plein tube, mais de voir ce qu'ils ont fait de cette belle licence en dégoûtera tout de même plus d'un.
Finalement, il n'est vraiment pas si mal que ça Super Double Dragon...
à peine moyen

Double Dragon V - The Shadow Falls

Double Dragon V - The Shadow Falls est une énorme déception. Quel malheur de voir que c'est une adaptation pourrie d'un dessin animé qui ne l'est pas moins ! Si vous avez plus de dix ans, vous pouvez laisser tomber.

La note : 2/6 (à peine moyen)