Amis de la finesse, passez vote chemin. Ici il n'est question que de canarder à tout va ! Des parties rapides, mais intenses.

Seibu Kaihatsu est principalement connue pour sa série des Raiden, mais ils n'ont pas fait que du shoot'em up... Avec Dynamite Duke, on reste tout de même dans le bourrinage en règle puisque le jeu se base sur un autre grand hit d'arcade : Operation Wolf, le flingue en moins.

On voit donc ici son personnage de dos, avec un effet de semi transparence permettant d'avoir une bonne vue d'ensemble sans jamais être gêné (contrairement à Panorama Cotton, toujours sur Megadrive).
Cette conversion de l'arcade reprogrammée par Sega y laisse certes quelques plumes, mais il y a de beaux restes.

Dynamite Duke sur Megadrive.
Dynamite Duke sur Megadrive.

La sortie de la cartouche souligne l'intérêt de Sega, au début de la vie de sa Megadrive, de proposer de nombreuses adaptations issues de l'arcade.

Vous déplacez donc votre viseur sur l'écran pour flinguer les dizaines de vilains qui tentent de vous bloquer le chemin. Il est également possible de se déplacer latéralement pour éviter certains tirs. Le tout demande une bonne dose d'apprentissage puisque pour se déplacer, il faut arrêter de tirer.
Il est également possible d'emmancher des coups de poings ou de pied aux adversaires qui s'approchent un peu trop près. Cela est surtout utile face aux boss, où le gameplay se transforme en sorte de Vs Fighting en vue subjective.

Il est possible de détruire pas mal d'éléments de décor, certains laissant derrière leurs débris quelques items bonus bienvenus, comme de la vie, ou une arme plus puissante. Un principe qui sera repris par la suite dans des jeux de tir comme Virtua Cop ou Time Crisis.

Réalisation datée, mais jeu fun.
Réalisation datée, mais jeu fun.

Les niveaux sont assez variés, mais les décors manquent assez souvent de personnalité, et surtout de finesse. On a donc deux écoles : ceux qui reprochent au jeu d'être trop basique et de proposer une durée de vie de quelques dizaines de minutes seulement, et ceux qui aiment l'arcade, de ces jeux qui ne prennent pas beaucoup de temps au joueur pour se faire plaisir.

Je fais clairement partie de la seconde catégorie, ce qui me fait beaucoup apprécier Dynamite Duke.
Témoin d'une époque clairement révolue, la cartouche souffre des limites techniques de l'époque, soulignant justement ce charme désuet des jeux d'arcade de la fin des années 1980.
bon petit jeu

Dynamite Duke

Dynamite Duke est basique : oui, il faut juste rentrer dans le tas, mais finalement, c'est un bon défouloir, à la difficulté bien dosée.

La note : 4/6 (bon petit jeu)