Porter une licence comme Dynasty Warriors sur Game Boy Advance avait de quoi faire peur. Le résultat n'est peut-être pas aussi catastrophique que l'on pourrait l'imaginer, mais il n'en reste pas moins très moyen.

La série des Dynasty Warriors est connu pour ses beat'em all hauts en couleurs, vous plongeant dans un japon médiéval avec tout plein d'ennemis à savater à l'écran.
Partant de ce point de vue, il était bien difficile d'adapter la licence sur une GBA aux caractéristiques techniques réduites. Le tout sent donc très fort l'opportunisme et l'argent facile.

Le jeu mélange à la fois le beat'em all et le tactical. Deux types à priori antinomiques mais qui vont pourtant ici très bien ensembles. C'est peut être le seul point positif du jeu.
Vous évoluez au tour par tour sur une carte, avec un objectif, souvent simple : fumer le grand méchant d'en face. On regrette cependant que les principes de jeu n'aient rien à voir avec les Dynasty Warriors Tactics sur PS2, au demeurant très bons.
Ce sont tout simplement les phrases de combat qui sont en temps réel, à la façon beat'em all.

Dynasty Warriors Advance, un mélange original mais bien trop plat pour décoller.
Dynasty Warriors Advance, un mélange original mais bien trop plat pour décoller.

Du coup, le jeu est un peu bancal, on s'ennuie durant les phases tactical, et le gameplay des phases de baston est trop redondant pour vraiment accrocher le joueur. Le perso bouge pourtant bien, on a des coups spéciaux et tout, mais avec une représentation en vue de dessus à la Zelda, ce n'est pas évident de faire quelque chose de bien. Vous l'avez compris, on est bien loin d'un Légende de Thor sur Megadrive.
à peine moyen

Dynasty Warriors Advance

Dynasty Warriors, avec son passage sur portable, a perdu tout ce qui fait sa source : des combats épiques avec un max de personnages à l'écran. Un petit jeu marrant, qui vous amusera cinq minutes pendant un trajet, mais rien de plus.

La note : 2/6 (à peine moyen)