Shoot'em up hardcore, Final Blaster est à réserver aux as de la gâchette, de ceux qui devront l'apprivoiser avant de pouvoir pleinement le savourer.

Développé par Namco, Final Blaster est un shoot vertical somme toute très classique. Malgré son côté horizontal, il rappelle énormément un certain R-Type. Non pas qu'il faille retenir par coeur les éléments de chacun des sept niveaux que compte le jeu, mais plutôt sur la progression : votre vaisseau est très lent (malgré que sa rapidité soit réglable à tout moment), alors que les ennemis ne se gênent pas pour vous foncer dessus.

Il suffit d'une boulette ou d'un contact ennemi pour vous faire perdre une vie. Vous recommencez immédiatement au même endroit, mais avec le tir de base, ce qui s'avère fatal dans bien des cas, surtout lorsque l'on progresse un peu dans le jeu.
Le système de power up s'affranchit quelque peu des poncifs du genre. Les bonus passent régulièrement du bleu au rouge. Le premier vous permet d'avoir un tir principal qui ratisse plus large, tandis que la seconde couleur vous permet d'avoir des satellites permettant de ratisser dans les coins.

Final Blaster sur PC Engine.
Final Blaster sur PC Engine.

Ces modules servent également de mega bombe : perdre un peu de puissance de tir, mais balancer une bonne purée qui vous sauvera la mise... Choix cornélien s'il en est.
En concentrant votre tir, vous pourrez balancer une grosse boulette en forme d'oiseau (du plus bel effet). C'est par contre assez lent, et s'en servir vous demandera une bonne dose de sang-froid.

Techniquement, le jeu est impeccable, avec tout de même une légère impression de vide. Ils sont par contre très variés d'un niveau à l'autre.
Lorsque vous déplacez votre vaisseau, vous ralentissez le scrolling. Si au contraire vous allez de l'avant, vous l'accélérez. C'est un peu déconcertant au début.
moyen

Final Blaster

Final Blaster est un bon shoot vertical, bien old school, mais parfois frustrant tant sa difficulté est parfois abusée. On meurt souvent connement.

La note : 3/6 (moyen)