Final Fantasy Tactics arrive sur Game Boy Advance, dans une version qui n'a strictement rien à voir avec l'original sur Playstation.

Sorti à l'origine sur Playstation, Final Fantasy Tactics avait marqué par la profondeur de son scénario et la maturité de ses différents protagonistes. Pas sorti chez nous, c'est donc avec joie que l'on peut découvrir cette version Game Boy Advance. .. Pour rapidement déchanter.

Le jeu n'a strictement rien à voir avec la version Playstation. Le fait que la mixture ne sente pas le réchauffé est une très bonne chose, mais ce qui chagrinera le joueur passionné est la relative trahison de l'ambiance du jeu.
Exit le côté moyenâgeux épique, place à un héros enfantin qui devra effectuer diverses missions à la suite en suivant une trame scénaristique plutôt simpliste et d'une naïveté souvent déconcertante.
Cela étonne quand on sait que Final Fantasy XII, qui reprend le monde d'Ivalice retrouvé ici et dans le FFT originel, est beaucoup plus sombre également.

De la maturité, on passe à l'opposé. L'ambiance en prend donc un sacré coup, et le fait de se taper des missions à la suite sans vraiment savoir pourquoi est assez lourdingue à la longue.
Vous l'aurez compris, ce Final Fantasy Tactics Advance n'a absolument pas l'aura de son illustre prédécesseur. Il n'en reste pas moins un bon jeu de RPG tactique.

Le monde d'Ivalice est toujours de la partie, et vous devrez aller dans différentes villes pour récupérer des contrats qui se matérialiseront sur la carte du monde sous forme de missions. Une fois relevées, ces dernières vous apporteront de l'argent et parfois des objets.
Chaque combat est soumis à des lois, qu'il va falloir consulter avant la bataille. Par exemple, interdiction d'utiliser des objets (dure dure celle-là). Si vous l'enfreignez deux fois de suite, le fautif est viré de la bataille. A la fin de la mission, le juge décidera de la sentence, qui se traduit le plus souvent pas la confiscation des objets récupérés ou de l'argent.
C'est original, mais le côté immersif en prend un sérieux coup.

Pour le reste, c'est du classique : vous constituez votre équipe, et vous déplacez sur le terrain au tour par tour.
Chaque personnage peut choisir une classe. Ce principe propre à la série permet de faire évoluer ses personnages de différentes façons afin qu'ils acquièrent des pouvoirs différents, et surtout complémentaires.
Graphiquement, c'est de la 2D très fine. On regrette de ne pas pouvoir tourner autour du terrain pour bien observer, mais avec l'habitude cela fini par ne plus gêner.

bon petit jeu

Final Fantasy Tactics Advance

Bénéficiant d'un excellent gameplay, Final Fantasy Tactics Advance conviendra à tous. Parfaitement traduit en Français, on regrette amèrement la maturité que l'on trouvait dans le premier épisode. Ici, c'est le gameplay qui prévaut, pas le scénario.

La note : 4/6 (bon petit jeu)