Fortified Zone (Ikari no Yosai au Japon) vous propose d'investir une base ennemie... Et cela ne sera pas une partie de plaisir, croyez-moi !

Fortified Zone zone repose sur la complémentarité de ses deux héros, Masato Kanzaki et Mizuki Makimura, aux capacités complémentaires. L'homme peut utiliser les gros flingues tandis que la femme peut sauter afin d'éviter les obstacles. A tout moment, il est donc possible, via l'écran de pause, de passer d'un personnage à l'autre. Lorsque l'un des deux se fait tuer, vous êtes obligé de passer à l'autre.

Forts de cela, il va leur falloir pénétrer dans une base ennemie, la fameuse Fortified Zone.

Fortified Zone sur Game Boy.
Fortified Zone sur Game Boy.

Le jeu n'est pas très dirigiste. Là où on aurait pu s'attendre à une sorte de run'n gun, Fortified Zone propose un mélange rappelant Metal Gear, dans son gameplay comme dans son univers mettant en scène des soldats et des robots.

Pour progresser, il va falloir trouver le bon chemin et combattre les bons adversaires. Les ennemis abattus laissent souvent des items : armes, médikits ou encore clé pour pouvoir continuer l'exploration. Cette exploration se fait selon quatre niveaux : le complexe militaire, la jungle, les grottes et le dernier niveau dans le QG adverse.

Fortified Zone connaitra deux suites : la première sur Game Boy, nommée Ikari No Yosai 2, et l'autre sur Super Famicom, sobrement nommée Ikari No Yosai, les deux jeux n'étant sortis qu'au Japon.
moyen

Fortified Zone

Fortified Zone propose un bon petit jeu mêlant action et exploration. Il faut un peu de patience pour apprivoiser son gameplay old school, mais cela mérite un peu de votre temps.

La note : 3/6 (moyen)