Game of Thrones Intrigues à Westeros est un petit jeu de carte rapide qui vous plonge dans le monde machiavélique de la série imaginée par Georges Martin.

Un jeu de carte simple et rapide


Ici, on est à des années lumières d’un Trône de Fer le JCC. Les règles sont simples et les parties rapides. En vingt minutes environ, c’est plié. Deux à six joueurs peuvent donc intriguer à Westeros sans avoir de connaissances particulières, ni en jeu de société, ni en des romans ou de la série qui en découle.

Il faut dire aussi que Game of Thrones Intrigues à Westeros est une adaptation d’un jeu de Reiner Knizia déjà existant depuis 2008 : Pinguin-Party. Simplement ici, on n’a plus de pinguins, mais des personnages de la série qui cartonne. On a ainsi 36 cartes personnages où l’on retrouve tout le monde : Daenerys, Hodor, Jon Snow et tout le toutim. Personnellement, ça me parle beaucoup plus que des pinguins.

Le format de cartes carré s’adapte particulièrement bien au principe du jeu, qui consiste à faire une pyramide avec les cartes à plat.

Game of Thrones Intrigues à Westeros le principe de jeu


En fonction du nombre de personnes au tour de la table, chaque joueur recevra un certain nombre de cartes personnages. Chaque personnage a une couleur aisément reconnaissable, correspondant à l’une des grandes familles de Westeros : rouge, jaune, noir ou gris. L’objectif est de terminer la manche avec le moins de cartes possibles, voir aucune si on le peut !

Un principe de jeu basé sur la pyramide.
Un principe de jeu basé sur la pyramide.

Le premier joueur place une carte au milieu de ce qui deviendra la rangée du bas. Ensuite, chacun à son tour, chaque joueur peut placer une carte, à droite ou à gauche de la précédente, sur la ligne de base, tant qu’il respecte le nombre de cartes maximum pour la rangée de base (7 à deux joueurs, et 8 si on a plus de gens autour de la table).

Il peut également poser une carte sur une rangée supérieure si sa carte est la même que celle de l’un des deux personnages juste dessous.

La partie ne s’arrête pas forcément en même temps pour tout le monde. Vers la fin de la manche, les joueurs qui ne pourront plus poser de cartes s’arrêteront. Le dernier joueur pourra donc poser plusieurs cartes à la suite, s’il le peut.

A la fin de chaque tour, chaque joueur prend autant de points que de cartes qui lui restent en main. Le dernier joueur à avoir posé une carte récupère en plus une carte Trône de Fer, qui lui donne un bonus.

Une fois que toutes les manches sont terminées (il faut compter une manche par joueur), chacun fait le compte de ses points. On commence par cumuler ses points, puis on soustrait les bonus donné par ses éventuelles cartes Trône de Fer. Celui qui a le moins de point a gagné la partie !

Pour gagner, il faut faire le moins de points possible.
Pour gagner, il faut faire le moins de points possible.

Un jeu de fourbe, forcément, avec le Trône de Fer


Le principe de jeu est donc très simple. Il faut défausser ses cartes en les plaçant judicieusement, tout en tâchant de bloquer ses adversaires. C’est d’ailleurs le côté blocage qui est le plus sympa dans Game of Thrones Intrigues à Westeros, car en essayant de bloquer ses adversaires, on peut se faire très vite avoir ! Le thème est donc plaqué, mais sied finalement plutôt bien au gameplay.

Toutefois, après avoir enchaîné deux parties, cela a beau être assez court, on a envie de passer à autre chose. On y revient alors plus tard avec plaisir, mais pour deux ou trois parties seulement, avant de le ranger à nouveau.

Les possibilités sont vastes, mais les plus stratèges regretteront de ne pouvoir anticiper trop à l’avance les coups des adversaires. Les autres y trouveront un jeu mêlant hasard et placement plutôt agréable, mais pas à la hauteur de ce que Knizia a déjà fait (je pense notamment à Kamelott).


Game of Thrones Intrigues à Westeros, un jeu pour 2-6 joueurs de Reiner Knizia, illustré par Evan Simonet, édité par Edge pour des parties d'environ 20mn.
Age conseillé : 8+.
moyen

Game of Thrones Intrigues à Westeros en quelques mots

Game of Thrones Intrigues à Westeros n’est pas le jeu du siècle. Toutefois, il a le mérite très très peu cher (une dizaine d’euros), et de proposer un petit jeu de cartes très simple à jouer et dont le thème conviendra sans problème à la majorité des gens, qu’ils soient amateurs de jeu de société ou non.

La note : 3/6 (moyen)