Gatchaman, c'est connu chez nous sous le nom de La Bataille des Planètes, un manga des années 1970. Ici, ça a été adapté en shoot'em up.

Avant d'aller plus loin il faut mettre les choses au clair : ce jeu est sorti sous le label "Simple Series", c'est à dire des petits jeux vendus très peu cher.

Cela explique donc que Gatchaman - The Shooting soit très court et souffre d'une réalisation clairement perfectible. Pas mauvaise, mais simple ; on verrait presque le jeu comme un développement amateur, le petit bout de code fait sur le coin du bureau d'une chambre d'étudiant. Cela lui donne un petit côté sympathique finalement.

Gatchaman The Shooting sur Playstation.
Gatchaman The Shooting sur Playstation.

Le tout est en 2D parfois un peu grossière, et surtout très plate, mais finalement j'aime mieux que certains jeux 3D de l'époque qui tiennent plus de la purée de pixels qu'autre chose. Côté musical, c'est assez typé techno. De là on aime ou on n'aime pas.

Shoot vertical de facture on ne peut plus classique, il se décompose en cinq niveaux. Les quatre premiers correspondent chacun à l'un des héros du jeu et peuvent se faire dans l'ordre que l'on souhaite. Il s'ensuit une maniabilité légèrement différente en fonction du protagoniste.
Une fois les quatre premiers niveaux terminés, vous arrivez à un cinquième aux couleurs particulièrement psychédéliques qui va vous permettre de terminer le jeu.

Et voilà, le truc, c'est que la difficulté est quasiment inexistante malgré le nombre important de boulettes. C'est bien simple, je ne suis pas très bon aux shoots, et je l'ai pourtant terminé sans perdre de vie la première fois que j'y ais joué. Et il n'est pas non plus possible de changer le niveau difficulté histoire de corser un peu le tout.
moyen

Gatchaman - The Shooting

Gatchaman The Shooting est un petit jeu sans prétention, mais à la réalisation simple mais soignée, certes court, mais agréable.

La note : 3/6 (moyen)