Shoot'em up emblématique de la NeoGeo, Ghost Pilots marque par sa longueur et son gameplay plutôt original.

On pourrait penser que Ghost Pilots plagie le principe d'un 1941. S'il reprend le thème de la seconde guerre mondiale, il n'en pose pas moins une patte qui lui est propre.

Graphiquement, c'est très correct pour un jeu de 1991. On aurait aimé avoir des couleurs un peu plus variées que le vert et le bleu de la jungle et la mer, mais on ne va pas non plus trop faire la fine bouche.
Vous n'avez pas le choix pour votre vaisseau, par contre, vous pouvez choisir le type de bombe que vous voulez utiliser. Un peu plus loin dans le jeu, un troisième modèle pourra être sélectionnable.

Ghost Pilots, excellent shoot old school.
Ghost Pilots, excellent shoot old school.

Le gameplay est simple : un bouton à tapoter pour tirer, et un autre pour les mega bombes. Ces dernières sont clairement offensives, et les utiliser pour se protéger demandera un excellent timing et un bon placement au joueur tant il faudra être précis.
Les tirs peuvent augmenter en puissance en récupérant des bonus estampillés S laissé par un groupe d'avions rouges. Des smart bombs peuvent également être collectées via des bonus de type B. Simple, mais efficace.
Lorsque l'on perd une vie, on recommence à l'endroit où l'on était en perdant ses upgrades de tirs.

L'originalité du gameplay vient principalement du fait qu'il faut non seulement éviter les boulettes - assez peu nombreuses - mais également et surtout les avions ennemis ! Ces derniers feront des passages dans un sens puis dans l'autre de l'écran, vous obligeant à garder un oeil partout sur l'aire de jeu.
Exit donc le gameplay où on reste constamment en bas de l'écran... Le joueur qui s'y essaie ne tiendra pas bien longtemps !

Le hit point est assez volumineux, mais reste de taille honorable. Ce qui surprend par contre, c'est son placement : il se trouve sur l'arrière du vaisseau, ce qui demande un certain temps d'adaptation.
Question durée de vie, le jeu est très long pour le genre. A la fin du second niveau, vous devez choisir un embranchement. Vous choisirez automatiquement l'autre à la fin du septième niveau. Autant dire qu'en salle d'arcade, ceux qui arrivaient à terminer le jeu y passaient un sacré bout de temps !
bon petit jeu

Ghost Pilots

Ghost Pilots est un excellent shoot'em up old school, sachant s'affranchir de l'influence de 1941 pour proposer un gameplay étonnant où il faut autant éviter les avions ennemis que leurs tirs.

La note : 4/6 (bon petit jeu)