Alors que God of War III était sorti en grandes pompes, on n'aura pas beaucoup entendu parler de ce God of War Ascension lors de sa sortie début 2013. Un signe ?

La trilogie étant bouclée - ceux qui ont vu la fin du troisième épisode en seront certainement convaincus, il était difficile de donner naissance à une suite... Aucun problème, on va faire une prequelle ! Et nous voilà partis à l'assaut des origines de Kratos, à grands renforts de flashbacks.

Dès les premières minutes, on comprend que la recette utilisée dans God of War Ascension est à la lettre près identique à celle des précédents épisodes. Il en va aussi bien pour le gameplay que pour le level design, si bien que l'on progresse dans le jeu avec un côté déjà-vu qui ne nous quittera jamais une seule seconde, et fera de nous de simples spectateurs là où les précédents opus nous faisaient rêver, même une fois que l'on avait éteint la console.

God of War Ascension sur Playstation 3.
God of War Ascension sur Playstation 3.

Pourtant, la réalisation est toujours aussi parfaite, de même que la maniabilité... Mais rien n'y fait, tout au long de mon aventure, j'ai eu l'impression que le coeur n'y était plus.
Les phases de puzzles sont également beaucoup plus nombreuses, mais aussi beaucoup plus casse-couilles. A mes yeux, elles viennent briser le rythme de jeu et apporter plus de frustration qu'autre chose. J'avais parfois l'impression de jouer à un puzzle beat'em all, et cela ne m'a pas convaincu.

La violence est également toujours aussi présente, voir omniprésente, avec le côté outrancier caractéristique de la série. Une fois de plus, cela s'inscrit parfaitement dans la mythologie grecque, mais avec cette fois un scénario tellement complexe que l'on fini par ne plus y prêter attention, à l'image d'un Call of Duty.
Et une fois de plus, cela s’essouffle, et le faire de remonter la violence d'un cran ne suffit plus pour scotcher le joueur.

Un dernier point sur la durée de vie, assez faiblarde avec ses quelques huit ou neuf heures de jeu. C'est finalement bien assez, les temps morts étant déjà bel et bien présents.
bon petit jeu

God of War Ascension

Alors, God of War Ascension, l'épisode trop ? La phrase classique, mais malheureusement bien trop vraie dans le cas qui nous occupe ici... Si le jeu a plu à certains, de mon côté j'ai eu du mal à aller au bout, tant le côté redondant de l'ensemble m'a rebuté... Pourtant, l'écrin est toujours aussi étincelant, mais cela ne fait pas tout, loin de là.

La note : 4/6 (bon petit jeu)