Goden Axe revient, pour un épisode exclusif à la Megadrive. La recette reste la même, et c'est finalement tant mieux !

Death Adder, le gros méchant du premier opus, est toujours vivant ! Aller, vous en remettez une couche pour lui mettre une déculottée de plus.
Vous apprenez tout cela dans une séquence d'intro bien sympathique. Le scénario est léger - on reste dans du beat'em all classique - mais suffit pour continuer l'aventure... Après tout, on n'en a pas vraiment besoin. Reste qu'entre les niveaux on a des petites séquences qui nous en disent un peu plus sur l'histoire.

Le gameplay reste exactement le même. Et c'est d'ailleurs en cela que le jeu est moins culte que son illustre prédécesseur puisqu'il se contente de rester dans l'ombre de se dernier. Un coup de Sega pour faire du fric ? Tout de même pas, le jeu restant excellent.
On retrouve donc la même palette de coups, avec un bouton pour attaquer, un pour sauter, et un pour lancer de la magie. Cette dernière fonctionne simplement : les mages que l'on croise laissent tomber des grimoires lorsqu'on les frappe, et qui constituent autant d'incantations possibles. Ces dernières sont assez peu puissantes, mais ont le mérite d'éloigner les ennemis. C'est assez pratique, d'autant que le fait de se faire prendre en sandwitch est la pire chose qui puisse vous arriver et vous conduira irrémédiablement au tapis. Parfois, un coup de pied retourné (coup + saut en même temps) vous sauvera, mais le timing est serré.
Les charges sont également présentes, ainsi que les animaux, emblème de la série. Malheureusement, ils sont trop lents pour être utilisés comme faut et constituent plus un handicap qu'autre chose.

Golden Axe 2 sur Megadrive.
Golden Axe 2 sur Megadrive.

Les fans de la première heure seront assez étonnés de découvrir qu'entre les niveaux, lorsque vous vous faites attaquer alors que vous dormez tranquillement, ce ne sont plus des gnomes mais des magiciens qui vous dérangent. Peu importe, ils vous laissent tout de même quelques grimoires et autres morceaux de viande bienvenus.

La difficulté est moyenne, les trois continus sont bien pratiques et ne vous redemandent pas de commencer le niveau du début lorsque vous les utilisez. Par contre, sachez qu'en mode facile vous ne pourrez pas faire l'ensemble des niveaux du jeu.
La durée de vie est plutôt bonne, les niveaux sont courts mais assez nombreux. Dommage par contre qu'ils soient un peu tous pareils.

De même, les combats contre les boss auraient gagnés à être plus étoffés et surtout plus fins. Ici, c'est toujours la même chose : battre les sous-fifres pour éviter qu'ils ne viennent parasiter le combat, et se focaliser sur le gros méchant.

Il innove peu, mais reste toujours aussi efficace.
Il innove peu, mais reste toujours aussi efficace.

Graphiquement, c'est plus fin, avec des personnages plus détaillés. Nos trois protagonistes gagnent en détail : nain, barbare tandis que la guerrière gagne quelques formes bien placées.
A noter que le jeu est également sorti en arcade, mais qu'il s'agit de l'exacte version Megadrive puisque le jeu utilise la technologie Mega Tech (ou Mega Play) qui n'est ni plus ni moins qu'une Megadrive dans une borne d'arcade.
Excellent !

Golden Axe 2

Golden Axe 2 reprend les bases du premier pour proposer des niveaux supplémentaire, le tout épaulé par une réalisation un cran au dessus. En dehors de ça, aucune révolution, ce qui explique que le jeu n'ait pas topé la note maximale.

La note : 5/6 (Excellent !)