A première vue, c’est une Atari 2600, mais à première vue seulement… C’est en réalité une console pirate qui reprend les caractéristiques de la console d’Atari, jusqu’au boîtier qui, mis à part la marque Gracia et des libellés différents, tout est exactement pareil !
Le design est donc exactement le même que celui de la version noire de l’Atari 2600. Le plastique est pratiquement le même, sauf pour la partie avant de la console où il est beaucoup plus lisse et brillant que pour la version originale.
Au niveau branchement, pas de bonnes surprise : c’est du câble antenne classique, et concernant l’alimentation la même chose que l’Atari.


Les jeux 2600 fonctionnent sans problème sur la machine, et lorsque l’on allume cette dernière, on trouve un jeu en mémoire morte.
Le jeu se nomme Super-Ferrari. Il se révèle être un clone de Pole Position, mais en beaucoup moins bien réalisé. Heureuse surprise, il semble que ce jeu ne soit pas une copie, mais bel et bien un développement original.
Mais oh, stupeur ! Lorsque l’on appuie sur le bouton TV Type (qui ne permet pas, comme sur l’original, de choisir entre couleur et noire et blanc), de swapper sur tout un tas d’autres jeux ! Au programme, beaucoup de clones, Moon Patrol, Mario Bros, Defender, tous les classiques y passent, et dans l’ensemble les clones sont de facture assez bonne.
Au total ce sont 32 jeux qui sont présent dans la console !
Peu d’infos sur la date et qui a développé les jeux. La plupart du temps lorsque des noms sont mentionnés, ils ont une consonance espagnole, tout comme la marque de la console. On voit aussi un US Games datant de 1982.
Un clone qui semble assez ancien.


Une machine assez étonnante puisque c’est vraiment une console pirate dans le sens où elle semble être contemporaine au modèle original, en reprenant jusqu’à la forme de cette dernière.
Un clone original, mais uniquement destiné à la collection.


Gracia Television Computer System côté technique

Prix d'origine : Inconnu