Après le franc succès des portages sur Game Boy des Gradius, Parodius et Twinbee, Konami remet le couvert pour ce qui sera l'un des premiers shoots - et surtout l'un des meilleurs - de la nouvelle portable de Big N.

Tout le monde connait Gradius, inutile donc de le représenter une autre fois. Je vais m'intéresser ici uniquement au nouveau apport de cette mouture.
Tout d'abord cette version a été développée par le studio qui s'était déjà occupée de la version Gaiden pour Playstation qui pour rappel fut un franc succès. Ici on garde la même recette, à savoir que l'on ne touche pas le fond mais on change la forme : nouveaux univers, nouvelle variantes du Vic Viper, nouvelles musiques, nouveaux boss, mais le tout en restant sur les bases qu'avait posées Konami lors des débuts de la série.

Niveau graphisme les programmeurs ont fait du beau boulot : arrières-plans détaillés avec une foule de petites animations, jolis sprites avec des déplacements fluides, décors somptueux et ultra détaillés, bref, les game designers ont aussi réalisé un travail d'orfèvres avec de nouveau sprites d'ennemis et des nouveaux boss qui pour certains gardent un certain look rétro. On appréciera aussi les très jolis effets de transparence de type flashs, lumière dynamique ou rotation (qui utilise le Mode 7).

Gradius Advance sur Game Boy Advance.
Gradius Advance sur Game Boy Advance.

Concernant le gameplay, le Vic Viper est un peu lent au début (c'est une habitude dans la série), mais il se révèlera très maniable après quelques Speed Up ! Aucun souci dû à la croix de la Game Boy Advance, le jeu touche à la perfection tant il reste jouable et clair malgré le petit écran de notre portable.
On notera l'arrivée de trois couleurs de Vic Viper différentes de celles connus (rouge, vert et violet) pour trois nouveaux types d'armement en plus de l'armement classique de la série.
On appréciera aussi, pour ceux qui n'ont pas l'habitude de jouer, les différentes aides qui se débloquent au fur et à mesure de notre progression. En gros vous trouverez des petites vidéos de chaque niveau où il vous est expliqué en détails comment passer telle ou telle section de niveau ou vaincre tel boss, ce qui vous facilitera la tache... du moin pour la 1er loop. Après, à vous de vous débrouiller.

Niveau son pas de soucis, l'univers Gradius est bien respecté mais, une foi la console éteinte, vous oublierez vite les musiques contrairement à celles des premiers épisodes.
Excellent !

Gradius generation /Advance

Une foi de plus Konami nous montre qu'il est indétrônable pour le shoot horizontal quelque soit le support. Un shoot d'une rare qualité avec un fun immédiat.

La note : 5/6 (Excellent !)