Guilty Gear arrive sur GBA, et propose un jeu de baston tout à fait honorable sur la portable de Nitnendo.

Difficile de passer un titre comme Guity Gear X sur une console aux capacités aussi réduites que la Game Boy Advance. En effet, l'une des qualités principales de la série est sa réalisation aux petits ognons, avec des graphismes très dessin animé et une animation superbe.

Ici, les ambitions ont clairement été revues à la baisse. Mais ce n'est finalement pas un mauvais choix. Par exemple, le premier King Of Fighters Ex sur la même Game Boy Advance était superbe, mais tellement lent qu'il en devenait injouable.
Avec ses personnages peu détaillés mais très jouables, ce Guilty Gear X Advance réussi à proposer un bon jeu de fight au gameplay bien rôdé.

Guilty Gear sur GBA est beaucoup trop facile.
Guilty Gear sur GBA est beaucoup trop facile.

Les quatre boutons de la console sont utilisés : coup de poing faible, coup de pied faible, coup de poing fort et coup de pied fort. Sauf que jouer avec les gâchettes ne se révèle pas toujours très pratique.
Les coups spéciaux sortent bien, avec beaucoup de coups à base de quarts de tours.

Vu qu'il est assez dépouillé graphiquement, ce Guilty Gear est pour le coup moins bordélique que ses homologues console.
Le jeu pèche par contre énormément au niveau de la difficulté. C'est beaucoup trop facile ! Même dans le mode de difficulté le plus élevé n'importe qui peut finir le jeu avec une main dans le dos. Il ne reste que la possibilité de jouer à deux, mais cela n'est clairement pas le but d'une console comme la GBA.
moyen

Guilty Gear X Advance Edition

Guilty Gear X ose un pari risqué : celui de se plier aux limitations techniques de la GBA. Le résultat est plus que convainquant, mais malheureusement entachée par une difficulté beaucoup trop basse.

La note : 3/6 (moyen)