Sorti peu après l'excellent Guitar Hero 2, ce Rocks The 80s se révèle beaucoup plus ciblé, mais également beaucoup plus fade.

Attention, Rocks the 80s n'est qu'un pack de chansons supplémentaires. Le jeu utilise le moteur de Guitar Hero 2 au pixel près.
Déjà, ça commence mal : seulement trente morceaux, pour un jeu vendu au prix fort (40 euros). On sent la machine à fric à plein nez. Vous aurez beau finir le jeu (une soirée suffit), le magasin ne propose que des trucs inutiles comme un nouveau personnage ou de nouveaux instruments, mais aucune nouvelle chanson à acheter.

Passé la première déception, on s'attaque au jeu. Et là, on se trouve avec une seconde déception : les morceaux choisis sont plus que discutables.
La jaquette met bien en avant les hits, comme Wrathchild d'Iron Maiden, un joli chef d'oeuvre. Mais pour le reste, on trouve tout un tas de groupe typé Hard FM, genre branleurs en moule bite pas drôles, on se dit alors que dans le genre, autant se mettre le CD de Spinal Tap, au moins on rigole et c'est sur de la bonne musique !
Bien entendu, le choix des morceaux est toujours discutable, mais même lorsque l'on aime le hard rock des années 80 - ce qui est mon cas - on est vraiment déçu par cette bande son.

Guitar Hero Rocks The 80s pue l'argent facile et les choix musicaux douteux...
Guitar Hero Rocks The 80s pue l'argent facile et les choix musicaux douteux...

Il faut attendre les deux dernier chapitres (paniquez pas, il n'y en a que six) afin de trouver des morceaux réellement hard rock. C'est vraiment dommage.

Autrement, c'est du Guitar Hero. C'est donc un gameplay simple, abordable et excellent. Pas grand chose à ajouter puisque c'est exactement la même chose que Guitar Hero 2.
à peine moyen

Guitar Hero - Rocks The 80s

Vous l'avez compris, Guitar Heros Rocks The 80s est une énorme déception. Tant pis, on passera vite au troisième épisode qui est, quant à lui, totalement indispensable.

La note : 2/6 (à peine moyen)