Développé par Bandai en collaboration avec Natsume (à qui ont doit également les New Mobile Report Gundam Wing mais surtout la série Harvest Moon) ce titre marque le deuxième opus d'une série de jeux de baston plutôt réussis.

Enfin, quand je dis plutôt réussis, c'est par rapport à un jeu Bandai et à une juteuse licence. De plus, la série est connue au Japon sous le nom de Gundam: The Battle Master. Ce Battle Assault est donc le second opus de la série, mais le premier à arriver en Europe.

Sept nouveaux combattants viennent s'adjoindre aux protagonistes de l'épisode précédent. Les deux jeux n'ont finalement pas grand chose en commun. The Battle Master premier du nom était beaucoup plus atypique. Avec ce Battle Assault, on revient à un gameplay beaucoup plus classique qui ne dépaysera pas les amateurs de baston 2D.

Gundam Battle Assault est une plutôt bonne surprise.
Gundam Battle Assault est une plutôt bonne surprise.

La recette est donc classique, mais également simplifiée afin de coller aux amateurs de la série, qui sont en général assez jeunes. Le gameplay a donc subit un nivellement par le bas. On dispose de deux coups boutons pour les poings, et deux autres pour les pieds. Un dernier permet de faire des boosts. Les coups spéciaux, à base de quarts de tour pour la plupart, demandent presque les mêmes manipulations d'un combattant à l'autre pour un résultat bien entendu différent à l'écran.
Techniquement, c'est plutôt joli avec un système de zoom à la Art of Fighting et des sprites particulièrement bien animés.

Mais voilà, il ne faut pas oublier non plus que les protagonistes sont des robots géants. Cela se ressent dans la lourdeur du gameplay, visiblement totalement assumée. Du coup, c'est assez lent et cela en irritera certains.
moyen

Gundam Battle Assault

Gundam Battle Assault est très sympathique, que l'on aime la série ou non, mais la lourdeur des personnages et la relative simplicité du gameplay le destinent clairement aux plus jeunes.

La note : 3/6 (moyen)