Attention, jeu de légende ! Après le mythique Radiant Silvergun sur Saturn, Treasure revient avec un nouveau jeu incroyable.

Ce jeu est la pseudo suite de Radiant Silvergun, comme en témoignent les initiales présentes au début du jeu : Project RS 2... Comprenez Project Radiant Silvergun 2.

Pourtant, Ikaruga n'a pas grand chose à voir avec son aîné. Néanmoins, le level design puise son inspiration dans les mêmes techniques, à savoir des décors très riches qu'il va falloir éviter ou encore des couloirs étroits où tracer son chemin ne sera pas des plus aisé.

Ikaruga sur Dreamcast.
Ikaruga sur Dreamcast.

Exit les nombreux tirs que l'on pouvait combiner en appuyant sur plusieurs touches simultanément. Et c'est justement sur ce nouveau système de tirs que repose l'ensemble du gameplay. Toute la finesse d'Ikaruga tient au fait de pouvoir retourner son vaisseau, et ainsi le faire changer de couleur : noir ou blanc.

Les tirs adverses sont également de l'une de ces deux couleurs. Et c'est là que l'on tient l'idée de génie de Treasure, à la fois simple et terrible à maîtriser : lorsque vous êtes blanc, vous n'avez pas à vous soucier des boulettes blanches, et inversement lorsque vous êtes en noir.

Cette innovation, simpliste sur le papier, remet en cause tous les réflexes des joueurs. Il faut constamment se rappeler de quelle couleur on est afin d'éviter certaines vagues de boulettes. Cela se ressent donc également beaucoup dans les patterns des tirs, qui sont parfois inévitables... Il vous suffit donc de vous trouver dans la bonne couleur au bon moment.

Ces deux couleurs jouent également sur la puissance de feu : vous vaincrez un adversaire noir bien plus facilement avec le tir blanc par exemple.
Le tir principal n'est pas upgradable, mais vous disposez d'une jauge se chargeant lorsque vous absorbez des tirs de la bonne couleur. Cette dernière vous permettra de lancer des missiles qui pourront facilement vous sauver la mise.

Les boss sont à l'image de ceux de Radiant Silvergun : à tiroirs, et vous demandant de trouver leur faille afin d'en venir à bout.
Le système de scoring est très riche, se basant lui aussi sur les couleurs et surtout sur les chaînes. C'est de là que lui vient le surnom de "Puzzle Shooter", puisque trouver les bonnes combinaisons pour avoir le plus de points possible tient clairement du puzzle game.
culte, indispensable !

Ikaruga

Ikaruga est un jeu à part. Tranchant radicalement avec le genre, comme l'avait fait son ainé Radiant Silvergun, il constitue une perle de plus à mettre au tableau de chasse de Treasure.

La note : 6/6 (culte, indispensable !)