Et voilà l'un des shoots les plus corsés de la PC Engine ! Moins connu que R-Type, ce shoot très classique de chez Irem n'aura pas autant marqué les foules.

Et pour cause... En dehors de sa difficulté, Image Fight n'est qu'un shoot vertical parmi tant d'autres.
Il y a pourtant quatre niveaux de difficulté proposés, mais rien n'y fait, même dans le plus facile, il faut se battre comme un fou pour arriver à ne pas crever bêtement.
Car le jeu ne pardonne pas la moindre erreur : à la moindre boulette, vous perdez une vie et devez recommencer le niveau, ou tout du moins revenir pas mal en arrière ! D'autant que le hit point n'est pas des plus petits. Et bien entendu, vous y perdez toutes vos options chèrement acquises.

Ce n'était pas encore assez difficile ? Non ! Les développeurs de chez Irem ont eu la superbe idée d'ajouter un système de blâme si on n'atteint pas les 90% d'ennemis abattus. Et vu le nombre et le côté corsé du titre, vous allez y aller un sacré paquet de fois dans la Penalty Arena !
Et que dire de ce niveau, si ce n'est qu'il est rempli d'ennemis bien coriaces que vous ne pourrez éradiquer qu'avec votre tir de base puisqu'aucune option ne sera disponible ici !

Image Fight, Irem et sa difficulté légendaire...
Image Fight, Irem et sa difficulté légendaire...

La réalisation est très bonne. Le jeu est à l'origine sorti en arcade. Cette version console est logiquement plus light, mais le rendu reste à peu près le même.

moyen

Image Fight

Image Fight est l'un des shoots les plus difficiles sur PC Engine. Il n'est à réserver qu'aux fans hardcore de shoot old school, de ceux qui n'hésitent pas à apprendre un jeu par coeur pour pouvoir progresser.

La note : 3/6 (moyen)