Pour ce nouvel épisode, ce n'est plus Naughty Dog qui est aux commandes, et ça se sent.

Pour les remplacer, on trouve High Impact Games, a qui ont doit déjà les derniers épisodes de Ratchet & Clank, la série initiée par Insomniac et très proche de Jak & Daxter.

Par où commencer. Le bon peut-être ? Techniquement, ça tient bien la route. C'est assez joli, et on retrouve nos deux héros typiques et autres personnages secondaires avec grand plaisir. Une fois la console en main, on reste positif. Bien que la caméra ne soit pas un modèle d'ergonomie (elle est tout le temps trop proche, on se sent vraiment étriqué), on avance tranquillement.

Jak and Daxter - the Lost Frontier sur PSP.
Jak and Daxter - the Lost Frontier sur PSP.

Outre les phases de plate-forme, on trouve également des phases de shoot. Viser en 3D n'a jamais été évident. Ici c'est pareil, mais une fois de plus on s'y fait.
Reste que les phases à pied sont bien plus nombreuses, heureusement. Exit la plupart des éléments de gameplay, on continue d'utiliser la matière noire, mais différemment. Jak peut toujours utiliser ces matières de différentes couleurs pour débloquer différentes aptitudes : ralentir le temps, utiliser une sorte de jet-pack, faire apparaître des plates-formes, etc. Quant à Daxter, lui ça n'a strictement rien à voir puisqu'il peut se transformer en monstre (!!!) durant quelques niveaux...

Jusque là, ça va. Le soucis c'est que ça : "on s'y fait". Le scénario est totalement abusé, genre posé en deux secondes avant de déjeuner : "oh, les deux adversaires-qui-vont-devenir-amis-a-la-fin-du-jeu-c'est-sûre se battent, pètent un carreau et font passer par dessus bord l'objet qui va leur permettre de sauver le monde". Ben ça alors, vite, un niveau pour le récupérer !

De même, l'humour si typique de la série est devenu inexistant, voir pire : lourd, à l'image du scénario. En gros, si vous avez joué aux précédents épisodes, laissez tomber. Sinon passez les séquences vidéo et jouez, ça se laisse essayer.


Un jeu qui manque singulièrement de personalité.
Un jeu qui manque singulièrement de personalité.

moyen

Jak and Daxter : The Lost Frontier

Jak and Daxter : The Lost Frontier sur PSP n'est pas catastrophique, il est juste plus que moyen. Tous les éléments propres à la série ont été dénaturés voir bousillés, ce qui fera hurler (à juste titre) les fans.

La note : 3/6 (moyen)