Derrière ce nom se cache un versus fighting issu d'une série de RPG très réputée au Japon.

Cette série, c'est Tengai Makyô (Far East of Eden en anglais). Les amateurs de PC Engine connaissent bien cette série de RPG, précurseurs du support CD. C'est donc une équipe de chez Hudson qui va se charger du développement de Kabuki Klash. Et force est de constater que le passage du RPG à la baston fait plaisir à voir tant le résultat est à la hauteur de nos espérances.

Les fans seront donc aux anges de retrouver les héros charismatiques de la série comme Kabuki, Manjimaru ou Ziria pour pouvoir se foutre sur la gueule dans la joie et la bonne humeur. Le nombre de personnages jouables est de huit, un nombre finalement assez limité, mais qui permet de pouvoir passer plus de temps sur chacun d'entre eux. Le design est clairement typé manga, voir un peu enfantin, ce qui tranche notablement avec le reste de la production sur NeoGeo. La réalisation est très colorée et les musiques entrainantes à souhait.

Kabuki Klash sur Neo Geo.
Kabuki Klash sur Neo Geo.

Une fois la manette en main, un titre vient immédiatement en tête : Samurai Shodown. La référence au jeu de SNK est claire, mais Kabuki Klash n'a pas non plus le mauvais goût du plagiat trop vite fait. En se basant sur cette série phare et montante à l'époque, Hudson a clairement faire le bon choix. Reste que les plus exigeant le classeront dans les jeux de seconde zone, puisqu'il n'apporte pas grand chose de nouveau.

Chaque personnage a donc deux coup à l'arme blanche, et deux autres sans arme, les deux premiers servant bien entendu plus souvent. Il est également possible d'augmenter la puissance de ses coups en appuyant sur plusieurs boutons en même temps, exactement comme dans Samurai Shodown. Enfin, une barre de special permet de lâcher une attaque dévastatrice.
bon petit jeu

Kabuki Klash

Kabuki Klash est un excellent petit jeu de baston. Méconnu, il se démarque par un humour et une légèreté doublés d'une prise en main relativement aisée. Un jeu grand public et très rafraichissant.

La note : 4/6 (bon petit jeu)