Killzone, le hit sur Playstation 2 arrive sur la portable de Sony. C'est un changement assez radical, puisque d'un FPD, on se retrouve avec un jeu d'action en vue du dessus. Le tout est très old schooll, et vraiment sympathique.

Je viens de le terminer après quelques jours de jeu (presques) intensifs.
Premièrement, on est assez surpris car il ne s'agit pas d'un FPS, mais d'un jeu d'action où on voit son personnage du dessus. Cela fait très old school et rappelle Licence To Kill sorti sur PC, Amiga et ST à la grande époque, ou Alien Breed sur Amiga. Sauf que là, bien entendu, la réalisation déchire comme il se doit; étant remise au goût du jour à grands coups de 3D.
C'est un studio hollandais qui a développé le soft pour Sony il me semble, et ils ont fait du bon boulot. La version que j'ai eu entre les mains était loin d'être terminée (ça plantouillait grave entre les missions et la localisation hors anglais était assez peu avancée), mais les niveaux en eux-même étaient terminés.

La difficulté est vraiment corsée, même en facile on en chie bien comme il faut. A mon avis il faudrait baisser la baisser pour la version définitive (je sais que je suis mauvais aux jeux, mais il ne faut pas non plus exagérer).

Killzone Libération, une bonne surprise, trop méconnue.
Killzone Libération, une bonne surprise, trop méconnue.

On incarne Templar, ce qui ne dépaysera pas les habitués. La maniabilité est excellente : ça tire bien, c'est précis avec un auto-aim qui s'active pile poil quand il faut.
Après le jeu devient assez vite répétitif et seuls les adeptes de jeux d'action y trouveront leur compte.


Le kit presse de la préversion du jeu mettait le paquet !
Le kit presse de la préversion du jeu mettait le paquet !

bon petit jeu

Killzone Libération

Malgré son aspect répétitif, Killzone Libération est sorti de façon un peu trop inaperçue à mon goût. Dommage, ce petit jeu d'action sans prétention est une bonne surprise pour une PSP en manque de jeux développés uniquement pour elle, ce qui est le cas ici.

La note : 4/6 (bon petit jeu)