Takara, habitué des portages des hits de SNK sur console de salon, nous pond ici une version osée : King Of Fighters 96 sur Game Boy !

Le pari est couillu, il faut l'avouer. Mais le résultat est loin de la bouse que l'on pourrait imaginer !
La recette de cette réussite vient du fait que les développeurs n'ont pas cherché à adapter le jeu tel quel sur Game Boy, ils ont au contraire su se plier aux faibles caractéristiques techniques de la console de Nintendo.

Ainsi, la représentation des personnages est très changée. Ces derniers sont tous petits, ce qui donne un look assez cartoon au jeu. Ce que l'on perd en charisme, on le gagne en jouabilité et surtout en lisibilité. C'est assez paradoxal, car les personnages sont vraiment petits, mais ils restent parfaitement identifiables.
Les graphismes sont simples, mais les décors sont faits en tons clairs tandis que les personnages sont en tons plus foncés. Les quatre couleurs de la Game Boy sont très bien utilisées.

Les modes de jeux habituels sont présents, avec le team battle et le single play. Il est même possible de jouer à deux avec câble link et deux cartouches.
15 personnages sont sélectionnables. Les plus acharnés réussiront même à débloquer cinq autres personnages supplémentaires.

Les coups spéciaux de chaque héros sont toujours les mêmes. Et malgré les deux boutons (coup de poing / coup de pied), on retrouve assez rapidement ses marques en sortant les quart de tours habituels. C'est un petit peu différent tout de même. On sent bien que le jeu a été codé afin d'être jouable par un public plus large, et notamment les plus jeunes. Il n'en reste pas moins une excellente surprise.
bon petit jeu

King of Fighters Heat of Battle

King Of Fighters Heat of Battle est une excellente surprise, et préfigure ce que donneront les géniaux épisodes Neo Geo Pocket.
Très jouable, il ne peut bien entendu par rivaliser avec un "vrai" jeu de baston, mais il n'en reste pas moins intéressant.

La note : 4/6 (bon petit jeu)