Dans l’Aventurier de Smart Games, vous allez revêtir la tenue d’un Indiana Jones junior. Pourquoi junior ? Parce que vous allez galérer comme des pourris pour sortir des temples !

Un matériel où la qualité est toujours au top


L’Aventurier fait partie des “petits” jeux de logique / puzzle, proposés à une quinzaine d’euros là où ses plus gros jeux sont proposés à 25 euros.

Le matériel (entièrement en plastique) est, comme toujours chez Smart Games, d’une qualité tip top, c’en est même étonnant vu le prix auquel est proposé le jeu.

Dans la boîte, on trouve donc une piste sur laquelle on va placer huit blocs qui correspondront au dédale duquel vous allez devoir sortir. Enfin, un pion vert illustrera votre aventurier.

L’ensemble tient dans une boîte en plastique que l’on peut refermer, facilitant le transport. A noter que le jeu est sorti à l’origine en anglais sous le nom de Temple Trap.

On commence par placer les blocs et l'aventurier, pour ensuite déplacer le tout afin que notre personnage atteigne la sortie en haut à gauche.
On commence par placer les blocs et l'aventurier, pour ensuite déplacer le tout afin que notre personnage atteigne la sortie en haut à gauche.

Le principe


Dans l’Aventurier, on commence par choisir une énigme dans le livret, puis on place les huits blocs, et enfin l’aventurier.

Le but est de déplacer les blocs afin de permettre à l’aventurier de pouvoir sortir du temple. Le truc, c’est que le bloc où il trouve ne peut pas bouger (c’est pour cela que l’aventurier est comme “planté” dans le bloc).

De plus, certains blocs, dont la piste est verte, proposent un second niveau sur lequel votre aventurier ne pourra pas s’arrêter. Et pour y monter, il lui faudra emprunter les escaliers. Et comme la sortie se trouve en hauteur, la solution ne sera jamais aussi simple qu’elle n’y paraît.

60 puzzles à résoudre


Comme toujours pour les jeux de ce genre, la difficulté est croissante. Le principe de faire coulisser les blocs pour créer un chemin est très classique. Ce qui l’est beaucoup moins, c’est le fait que le bloc sur lequel se tient votre aventurier est fixe. Et ça, ça change tout.

Du coup, les premiers puzzles sont très déstabilisants. Je ne suis déjà pas très fort aux jeux où il faut glisser-déplacer des blocs, mais là, avec cette contrainte supplémentaire, mon cerveau a mis un certain temps avant d’assimiler le principe de jeu. Finalement tant mieux, car c’est un peu ce que l’on demande à ces jeux d’énigmes.

Et voilà le travail, il est prêt à sortir !
Et voilà le travail, il est prêt à sortir !

Lors de la résolution d’un puzzle, on passe beaucoup de temps à regarder le jeu, sans rien toucher. Car lorsque l’on commence à faire bouger les blocs, tout est remis en question et il est important de garder le fil.

L’Aventurier demande donc une bonne dose d’anticipation et de réflexion abstraite pour ne pas foncer tête baissée et se retrouver bloqué.

Pas vraiment pour les enfants


Je ne comprend toujours pas le positionnement commercial des jeux Smart Games. L’Aventurier est rapidement difficile, si bien que ça ne me parait pas top pour des enfants de sept ans.

Certes, ils pourront s’essayer aux premiers niveaux et comprendre peu à peu le principe des puzzles et acquérir la logique qui permettra de résoudre les énigmes, mais cela me semble tout de même compliqué pour eux. Mais bon, je ne suis pas spécialiste du genre.


L'Aventurier, un jeu pour 1 joueurs, édité par Smart Games pour des parties d'environ 20min.
Age conseillé : 7+.
moyen

L'Aventurier en quelques mots

L’Aventurier est une fois de plus un bon cru chez Smart Games. Matériel au top et réflexion au rendez-vous, il propose un principe de jeu qui peut sembler classique, mais qui se révèle au final assez original pour vous vriller les neurones.

La note : 3/6 (moyen)