Un petit shoot CPS2 fait ici sont apparition sur Dreamcast. Manic qui fait pas une première impression très bonne, il se révèle pourtant être l'un des meilleurs shoots de la Dreamcast.

Mars Matrix fait sort peu de temps après Gigawing, toujours chez Capcom. Pourtant, la comparaison s'arrête là tant les deux jeux sont différents.

Avec sa 2D un peu viellotte, il ne paie pas de mine comme ça, mais à l'utilisation il se révèle vraiment plaisant à jouer.
En effet, graphiquement, c'est assez particulier. La 2D est fait mâtinée de 3D, un peu comme Blazing Star sur MVS, mais avec un côté plus bordélique, certainement un peu moins maitrisé. Cela ne sera très certainement pas du goût de tout le monde, mais ce n'est finalement pas cela qui fait l'attrait de ce jeu de Capcom.

Mars Matrix, un excellent manic.
Mars Matrix, un excellent manic.

C'est du bon vieux manic des familles, avec un hit point minuscule, des tonnes de boulettes et toujours un passage pour s'échapper.
Les tirs sont assez rapides, avec différentes vitesses, mais c'est toujours à peu près évitable, contrairement à un Raiden.

Le gameplay est ultra classique mais apporte sa petite touche d'originalité : le bouton de tir principal vous sert à tirer sans arrêt (pratique, pas besoin de tapoter) ; durant vos tirs, une jauge monte, et vous permet d'utiliser un deuxième bouton d'arme spéciale. Cette dernière absorbe les tirs, et si on continue de la maintenir elle fini par lancer une belle explosion.
Du coup pas de grosses bombes, mais une façon de faire bien pratique : vous devez utiliser votre absorbeur de tir bien quand il faut. Cela demande de connaitre un peu les niveaux, sans toutefois entrer dans le "par coeur" d'un R-Type.

La difficulté est plutôt bien dosée. Plus vous jouez, plus vous débloquez de crédits pour pouvoir vous enfoncer un peu plus avant dans le jeu.
culte, indispensable !

Mars Matrix

Bref, c'est du bon shoot, pas mythique mais vraiment efficace. L'un des plus funs de la DC à mes yeux. Dommage qu'il ne soit disponible qu'en japonais, comme la plupart des jeux de ce genre sur la 128 bits de Sega.

La note : 6/6 (culte, indispensable !)