Après un premier épisode assez mal accueilli, Metal Gear Acid revient dans une seconde version qui corrige la plupart des soucis du jeu.

A nouvel épisode, nouveau scénario. Celui de Metal Gear Acid 2 est totalement nouveau, et ne se base sur quasiment aucun des épisodes précédents. A la fin on apprend même que c'est clairement un spin-off, mais je vous laisse la surprise des détails.

Le principe de jeu reste le même, avec un tactical RPG basé sur un jeu de carte. On a donc un deck dont on se fait un jeu à chaque tour. Au joueur de bien utiliser ses cartes : pour se déplacer ou pour l'action notée sur la carte : attaquer, reprendre de la vie, utiliser une capacité spéciale, etc. On retrouve beaucoup de cartes du premier épisode, avec bien entendu l'arrivée de Metal Gear Solid 3, le tout faisant de nombreux clins d'oeil à la série.

Metal Gear Acid 2 innove peu, mais corrige la plupart des défauts de son prédécesseur.
Metal Gear Acid 2 innove peu, mais corrige la plupart des défauts de son prédécesseur.

Au début du jeu, il est possible de choisir son niveau de difficulté, ce qui est bien appréciable et met le jeu à la portée de tous. Les actions des joueurs lors des phases ennemies sont beaucoup plus rapides, ce qui était loin d'être le cas du premier épisode, et a usé la patience de beaucoup.
La gestion est toujours aussi sympa, et le jeu est très simple, pas besoin de se prendre la tête comme dans certains TRPG (ah Disgaea...).

Ce nouveau Metal Gear Acid corrige la plupart des défauts du premier, mais a tout de même quelques carences, qui le font rester un simple bon jeu - voir excellent - mais aucunement culte.
Déjà le scénario. Notre Snake a perdu la mémoire, on en apprend plus tout au long du jeu, avec des Metal Gear, et même un clin d'oeil avec un boss tout droit sorti de celui de la fin du premier Metal Gear Acid (mais cette fois en plus jouable). Il reste toutefois assez plat, avec des retournements de situations, mais trop prévisibles ou trop alambiqués pour réellement captiver le joueur.
Le côté chance est toujours présent. Pour certains boss, on passe encore son temps à jeter des cartes dans l'espoir d'avoir enfin des cartes d'attaque.
D'autre part, le combat de fin est presque aussi lourdant que celui du premier épisode.

Quant aux lunettes, ce n'est qu'un accessoire permettant de reluquer des nénettes en maillot de bain avec une vue en pseudo relief. On notera l'affichage rouge au démarrage de la séquence, joli clin d'oeil au Virtual Boy de Nintendo.
Excellent !

Metal Gear Acid 2

Tactical RPG accessible au plus grand nombre, Metal Gear Acid continue sur la lancée de la série. Bien meilleur que ce que l'on en dit, il constitue un excellent exercice d'une petite quinzaine d'heures. On regrette par contre un scénario qui ne soit pas à la hauteur de la réputation de Kojima.

La note : 5/6 (Excellent !)