Lorsqu’on sait à quel point la Naruto-mania rapporte de pognon à ses créateurs, on se disait bien qu’il était presque improbable que le plus imprévisible des ninjas de Konoha ne s’installe pas sur PSP…

Arrivé à l’écran titre, trois choix de mode de combat s’offrent à vous. Tout d’abord le « Contre IA » qui vous permet de rouer l’IA de bourre-pifs à la sauce ninja grâce aux 12 personnages (plus 8 à débloquer) disponibles. Le « mode héro », quant à lui, a pour but de nous faire revivre les grands moments de Naruto, c’est un peu le mode scénario qui se révèle très vite ne pas en être un. « Destruction de Konoha », « Le trio Légendaire » j’en passe et des meilleurs ne sont que des chapitres engendrant chacun une série de combats en équipe qui n’ont aucun rapport avec la série. Ainsi après avoir composé votre équipe de 3 vous allez tout simplement combattre l’un après l’autre la composante adverse. Pas très réjouissant je vous l’accorde. Et enfin le dernier mode est « Test promotion ». C’est encore une fois des combats où l’important sera souvent de gagner en terminant votre adversaire par une action spéciale telle qu’un combo.
Sachez qu’au fil de vos victoires vous obtiendrez des points qui permettent, en plus d’augmenter les stats de vos joyeux lurons, de récolter quelques bonus totalement inutiles ! Merci encore Namco Bandaï pour les animations in-game de quelques secondes dont on n'a rien à faire.

De leur coté les phases de combat ressemblent énormément à un Budokai. En effet nous pouvons noter par exemple les deux barres d’énergie ; l’une vitale et l’autre de chakra. La deuxième permet l’élaboration d’une technique spéciale propre à chaque personnage : le rasengan de Naruto, les milles oiseaux de Sasuke ou l’ouverture de la 8e porte pour Lee sont donc au rendez-vous ! Il est important de noter que chaque déclenchement d’attaque spéciale est précédé par une très jolie cut scene toute mignonne la mettant en valeur. En fait, ce qui différencie réellement le gameplay de ce Naruto à celui d’un Dragon Ball Z est la possibilité d’utiliser les items (notes explosives, shuriken fumas, kunai, …) que l’on récupère sur le terrain, ni plus ni moins.

Naruto Ultimate Ninja Heroes sur PSP.
Naruto Ultimate Ninja Heroes sur PSP.

Visuellement les animations sont sans grands défauts : les mouvements des personnages sont fluides et évoluent parfaitement dans les décors directement tirés de l’anime qui sont, pour la plus part, interactifs.
Ce n’est malheureusement pas aussi gai pour nos oreilles. Alors oui les musiques collent assez bien à l’ambiance du manga, mais il est regrettable de ne pas avoir celles de l’anime ! Pour les voix c’est également fâcheux de ne pas avoir les originales : quand est-ce qu’un éditeur comprendra que rien ne remplace la VO ? Consolons nous tout de même avec cette version américaine en priant Namco Bandaï de ne surtout pas faire la bêtise de nous refiler la version française à l’occasion d’une future suite…
moyen

Naruto : Ultimate Ninja Heroes

Au final Ultimate Ninja Heroes peut être considéré comme un jeu de combat globalement moyen qui saura vous faire passer quelques bons moments (sûrement d’avantage s’il avait instauré un mode online !). Toutefois son lot de défauts contribuera rapidement à le laisser sur votre étagère et vous tourner vers un soft plus abouti. Les plus fans d’entre vous seront également déçus du contenu peu attractif du titre et le manque de sérieux coté scénario qui, par ailleurs, ne reprend qu’une petite partie de la série.

La note : 3/6 (moyen)