Le premier Rival Schools était sorti sur Playstation première du nom. C'est sur Dreamcast que l'on retrouve cette suite toujours aussi excellente.

Project Justice est un jeu de combat en 3D. Pourtant, le puriste de la 2D que je suis n'a pas été trop dépaysé. Rien à voir avec le fameux Soul Calibur qui cartonne alors sur cette même Dreamcast, Rival Schools 2 propose un gameplay assez orienté 2D.

On passe très vite sur le scénario qui vous demande d'enquêter sur le pourquoi du comment de différents lycées qui se foutent sur la gueule. Le tout est géré avec beaucoup d'humour, ce qui se ressent également dans les combats.

Rival Schools 2 sur Dreamcast, un excellent jeu de baston !
Rival Schools 2 sur Dreamcast, un excellent jeu de baston !

Les habitués du premier épisode ne seront pas dépaysés. Il est même regrettable de voir que ce second épisode tient finalement plus de la refonte graphique qu'autre chose. Ah oui, pardon, c'est un jeu Capcom, j'avais oublié...
La seule originalité notable est l'apparition d'un troisième larron dans chaque équipe, alors qu'il n'y en avait que deux dans le premier épisode.

Chaque personnage est assez charismatique et surtout bien barré. Mention spéciale à la petite Momo et sa raquette de tennis, mimi tout plein !

Beaucoup de choses dans le gameplay reposent sur ces équipes. Vous jouez un personnage principal, et au fur et à mesure de votre combat une barre monte. Cette dernière correspond à la puissance de vos coéquipiers, qui, lorsque vous pressez deux touches, viennent vous aider. Cela se traduit par de l'attaque ou de la défence, en fonction du personnage. Certains viennent même vous redonner un peu de vie !
Mieux, si votre barre est totalement à fond, vous déclenchez une attaque avec les trois personnages en même temps. Et là, le sbire d'en face va avoir très mal...
Un jeu en équipe qui n'a rien à voir avec King of Fighters par exemple. En réalité, cela tient plus de la technique des Strikers si on veut absolument parler de la saga de SNK.

Le reste du gameplay est beaucoup plus classique, avec beaucoup de coups basés sur des quarts de tours comme dans Street Fighter II. Les timings sont par contre plus longs que dans un jeu de baston 2D, Rival Scools 2 étant globalement assez lent. Cela permet toutefois de mieux s'y retrouver lors des combats qui sont assez vite brouillons.

Parmi les regrets, on découvre avec désolation que le second disque de la version japonaise est absent de la version française... C'est dommage, il permettait de créer ses propres combattants.
Excellent !

Project Justice - Rival Schools 2

Project Justice - Rival Schools 2 est un bon jeu de baston. Dommage que l'on y perde le disque bonus de la version japonaise et surtout que le jeu rappelle trop son prédécesseur sur Playstation. Dans tous les cas, sa qualité indéniable ne fait que durement souligner la mort d'une Dreamcast décidément pleine de promesses.

La note : 5/6 (Excellent !)