Rainbow Six Vegas 2 revient dans un second épisode qui n'apporte pas grand chose à l'original.

Ceux qui ont essayé les premiers Rainbow Six s'en souviennent : ces jeux étaient réservés à une élite de joueurs. De ceux qui n'hésitent pas à apprendre pas coeur un paquet de commandes et que le fait de recommencer des dizaines de fois une mission avant de la réussir ne rebutent pas.

Avec la série Vegas, Rainbow Six se démocratise. Déjà, le brief de départ est très limité, et tient plus de la logique de FPS que de l'assaut stratégique. Cela n'a bien entendu pas plu aux puristes, mais a permit au grand public de se prendre pour des forces spéciales sans trop de soucis.
Sans trop de soucis, car contrairement à un FPS classique, Rainbow Six Vegas 2 vous demandera beaucoup de finesses... Ce qui ne sera pas du goût de tous.

Rainbow Six Vegas 2, un FPS où il faut la jouer fine.
Rainbow Six Vegas 2, un FPS où il faut la jouer fine.

Vous allez mourrir. Et souvent. Très souvent même. La difficulté n'est pas très élevée, mais on a tellement l'habitude de rentrer dans le lard qu'au final, on veut aller trop vite. Et dans ce cas, on se précipite vers une mort certaine.
Les coéquipiers répondent plutôt bien, les ordres à leur donner sont très limités (aller là, rester là, etc.). Cela permet de ne pas trop se prendre la tête et d'élaborer quelques plans pas trop alambiqués.
Les nouveautés sont très limitées. On peut maintenant courir (mais attention à la fatigue), et faire d'autres petites choses comme donner l'ordre de lancer une grenade. Juste quelques petites retouches, qui ne font en fait que corriger les petits soucis du premier épisode.

Les nouveaux niveaux sont très bien foutus, avec un level design propice aux échauffourées et à une progression minutieuse. Chaque recoin doit pouvoir vous servir de couverture ! Et vous aurez à minutieusement observer les alentours afin de pouvoir monter votre stratégie d'attaque.
bon petit jeu

Rainbow Six Vegas 2

Rainbow Six Vegas 2 est fait pour ceux qui aiment la méthodologie. Absolument pas bourrin, le jeu vous demandera au contraire de la finesse, ce qui ne sera pas du goût de tous et finira par en énerver beaucoup - comme moi.

La note : 4/6 (bon petit jeu)