Real Ghostbusters vous propose de tâcher de vous sortir d'un dédale sain et sauf. Quel rapport avec la chasse au fantômes ? Aucun !

Et pour cause, Real Ghostbusters est sorti uniquement aux Etats-Unis. Au Japon, le jeu est sorti sous le nom de Mickey Mouse IV. En Europe, c'est sous le nom de Garfield Labyrinth qu'on le connait !

A chaque fois, la petite séquence d'intro et les sprites des protagonistes changent d'une version à l'autre, forcément. On aussi la musique : sur cette version, elle est aisément identifiable ! Du coup, on ne se retrouve qu'avec un skin : SOS Fantômes, Mickey ou Garfield, pour le reste, on trouve un jeu de labyrinthe comme on en trouve des tonnes dans les années 1980.

Real Ghostbusters sur Game Boy.
Real Ghostbusters sur Game Boy.

Pour autant, il ne faudra pas enterrer trop vite la cartouche de Real Ghostbusters. L'objectif du niveau est simple : trouver la sortie, en récupérant toutes les étoiles qui y sont disséminées. Une fois fait, on récupère la grosse clé qui ouvre la porte de sortie du niveau. Les niveaux sont très nombreux, et un système de mot de passe vous permet d'éviter de recommencer le jeu du début lors de chaque partie.

Forcément, vous n'êtes pas seul dans ces dédales. Des monstres y rôdent également. Le tout est de ne pas se faire toucher par leurs va-et-viens incessants. Rien de bien compliqué. Le plus dur, ce sera de mettre la main sur toutes les étoiles (ou étincelles, je ne sais pas trop). Si vous arrivez au bout du niveau sans toutes les avoir trouvé, une warp zone vous permettra de retourner directement au début du niveau.

Pour vous aider, vous ne pouvez pas tirer, mais vous pouvez récupérer certains items, comme des bombes, ou des petites clés pour ouvrir des portes intermédiaires. Vous disposez également d'une petite foreuse qui vous permet de péter certains blocs. Dit comme ça, on pourrait penser que le titre a un petit côté Lode Runner. Il n'en est rien, puisque ces blocs sont finalement assez rares.
bon petit jeu

Real Ghostbusters

Real Ghostbusters n'est peut-être qu'un skin sur un principe de jeu vu maintes fois, le résultat reste très sympathique. Comme quoi, les vieux jeux n'ont pas nécessairement besoin d'un visuel, c'est le gameplay qui prime.

La note : 4/6 (bon petit jeu)