Après deux épisodes sur PS3, Resistance arrive sur PSP. Adapter un FPS sur console portable demande pas mal d'agencements que Resistance Retribution réalise de plus ou moins bonne manière.

Dans tous les cas, le constat est clair : on pourra dire tout ce que l'on veut de Resistance Retribution, force est de constater que sa réalisation est exemplaire. Mais c'est également là le principal problème de la série : à trop vouloir faire dans le grandiose graphique, les développeurs ont oublié ce qui fait l'essence même d'un jeu... le plaisir, le fun.

Non pas que le jeu soit mauvais, il est juste moyen, voir irritant par moments.
L'adaptation sait pourtant se mettre au niveau de la maniabilité plus que moyenne de la PSP. Un système d'auto-visée permet par exemple de locker directement les ennemis présents dans le champ de vision. Au final, on a la mauvaise impression de jouer à un shoot sur rails, mais n'est pas Panzer Dragoon qui veut.
Même chose pour se planquer derrière des éléments du décor (Gears of War est passé par là) : il suffit de rester derrière pour que votre personnage se cache automatiquement. Lorsque vous tirez, il se met alors à découvert. Du coup, tout au long du jeu, on a vraiment l'impression d'être assisté. Tout cela, on peut bien entendu le désactiver, mais du coup, la maniabilité devient exécrable. On réactive donc les aides...

Resistance Retribution sur PSP.
Resistance Retribution sur PSP.

Une fois cette mauvaise impression passée, on continue sur notre lancée. Les niveaux sont courts et linéaires - la faute à une mémoire limitée de la PSP -, cela ne gênant pas vraiment. On regrette par contre que le level design n'ait pas été plus travaillé, afin de forcer le joueur à un peu plus de recherche.
Les munitions sont présentes en très grand nombre, de même que les medikits, rendant le jeu plutôt facile.

Le scénario est monumentalement con. A priori il n'y avait pas les moyens de se payer Steven Seagal, mais on sent son emprunte. Même Time Crisis ne fait pas aussi beauf, c'est dire ! Du coup, ce n'est vraiment pas l'histoire qui nous pousse à continuer, bien que l'on en arrive à se demander quelles conneries ils vont bien nous inventer.


Réalisation excellente pour un gameplay nivelé par le bas.
Réalisation excellente pour un gameplay nivelé par le bas.

moyen

Resistance Retribution

Resistance Retribution est dans la lignée des autres épisodes : une réalisation hors pair pour un contenu qui n'est pas forcément à la hauteur. Très linaire et avec une maniabilité nivelée par le bas, cet épisode ne conviendra pas forcément à tout le monde. Pour les autres, il reste un petit jeu d'action.

La note : 3/6 (moyen)