Naughty Dog marque son arrivée dans le monde des consoles via Rings of Power, un jeu de rôles qui frise le plagiat du Seigneur des Anneaux pour ce qui est de son scénario.

Si Naughty Dog est connu pour ses licences consoles - Crash Bandicoot et Uncharted en tête - la petite société américaine a d'abord été un développeur micro. Avec cette première incursion sur consoles, il est clair que l’héritage micro est grand tant les mécaniques mises en place suintent le jeu au clavier. Le jeu aurait d'ailleurs également dû voir le jour sur Amiga, ce qui lui aurait certainement beaucoup mieux convenu en terme de public cible.

On passera sur le scénario, sachez juste que ce dernier lorgne énormément sur Le Seigneur des Anneaux, et même son titre entretient l’ambiguïté.
Bien loin des RPG à la japonaise, Rings of Power vous plonge dans un moyen-âge digne d'un Ultima ou autre Wizadry. Et avec les années, il faut avouer qu'il n'est pas évident de s'y remettre.

Rings of Power sur Megadrive.
Rings of Power sur Megadrive.

Le jeu laisse énormément de liberté au joueur, qui peut dès le début se balader librement dans le monde. La vue est isométrique, ce qui lui donne un petit air de Populous vraiment agréable, mais très lent. On passe donc énormément de temps à découvrir différent lieux et parler avec les centaines de personnages qui parsèment l'aventure, certains vous dispensant des quêtes - souvent facultatives - ou vous parlant plus simplement de la pluie et du beau temps. Tout cela histoire de savoir à peu près où aller.

Durant les combats, on passe sur un terrain spécial, toujours le même, ce qui a certainement du faciliter la vie des développeurs puisque les sorts balancent parfois des modifications sur ce terrain. Car, en tant que magicien, vous ne pouvez lancer que des sorts, ce qui donne au jeu une patine assez particulière.

Reste que l'ensemble est assez difficile d'accès. Sa lenteur est vraiment rebutante, mais une fois que l'on s'y est fait, et que l'on a un pied dans l'aventure, il y a clairement de quoi s'amuser.
bon petit jeu

Rings of Power

Rings of Power propose un jeu de rôle atypique sur consoles, puisque typiquement micro. Sa lenteur et sa rigidité en ont clairement rebuté plus d'un, le faisant se perdre dans les méandres de l'Histoire. Pourtant, il constitue un bon représentant du genre.

La note : 4/6 (bon petit jeu)