Voilà un cross over qui va en attirer plus d'un. A la base, c'est un Comic écrit par Franck Miller et dessiné par Walt Simonson dont le jeu s'inspire.

Le scénario est donc bien construit, on reconnait la patte de Miller. Il en résulte une atmosphère sombre que le jeu adapte correctement. Par contre, il ne faut pas s'attendre à une grande histoire dans le jeu. Les niveaux s'enchainent sans aucune information ni cut-scène nous permettant d'en apprendre plus sur la trame principale.

On reste dans une logique de jeu d'action pur et dur. Chaque niveau propose une originalité de gameplay, ou plutôt un mini-objectif : survivre, sauver les otages, flinguer les caméras de surveillance ou encore éviter les flaques toxiques. Tout cela n'est pas obligatoire mais donne des points supplémentaires quand on s'acquitte de la tâche en question.

Robocop Vs Terminator sur Megadrive.
Robocop Vs Terminator sur Megadrive.

Pour le reste, c'est basique, et surtout vraiment trop répétitif. D'un niveau à l'autre, on ne voit pas grande différence, en dehors des décors. Le principe reste toujours le même : traverser un dédale de plate-formes en passant par des échelles pour évoluer dans des niveaux alambiqués mais finalement très monotones.
Vous incarnez RoboCop tout le long de l'aventure. Vous pouvez changer de flingue et profiter des balles illimitées pour n'importe quelle arme. Cela n'enlève rien à la difficulté de l'ensemble. Toutefois, on est loin du raté RoboCop 3 et sa difficulté insurmontable.

Les boss vont souvent vous donner du fil à retordre. Ces derniers sont issus des deux séries. Cela fait plaisir de se battre contre un T-1000 par exemple, mais on regrette que les combats n'aient pas été mieux mis en scène, notamment par l'utilisation de sprites plus grands.


Un jeu agréable, mais trop répétitif.
Un jeu agréable, mais trop répétitif.

moyen

RoboCop Vs Terminator

RoboCop vs Terminator est un bon petit jeu d'action, qui tombe dans l'ornière de la répétitivité. Hormis cela, c'est un bon défouloir.

La note : 3/6 (moyen)