Le jeu à la réputation infâme sorti à l'origine sur consoles 16 bits dans les années 90 revient. Et niveau réputation, ben ça ne s'améliore pas vraiment. Pourquoi tant de haine ?

Bashing : sport (inter)national


Les fans de jeux vidéo sont des passionnés. Et les passionnés ne sont pas raisonnables, on le sait bien. Pour ne pas dire que parfois, ils se comportent comme des gros cons élitistes qui prétendent tout connaître, et souvent sans même avoir joué au jeu en question. Ah, je confond peut-être avec des trolls... Mais c'est cumulable, non ?

Après, il faut reconnaître que les développeurs qui ont relancé la licence ont une sacrée paire de couilles. Oui, il fallait oser, et ils l'ont fait !

Les séquences animées sont vraiment soignées.
Les séquences animées sont vraiment soignées.

Comme on ne va pas non plus prendre des risques inconsidérés, l'idée a été lancée sur une plateforme de financement participatif, Indiegogo. Et paf ! 450 000 dollars récupérés ! Comme quoi, il y a avait tout de même pas mal de monde pour donner une seconde chance à Shaq Fu... histoire de pouvoir le descendre par la suite ?

Le jeu maudit


Sorti dans les années 1990, Shaq Fu premier du nom surfait sur la vague jeu vidéo en s'alliant un nom prestigieux, Shaquille O'Neal, une star du monde du basket américain.

Non, le jeu n'était pas mauvais, contrairement à ce que beaucoup annoncent. Simplement, il n'était pas au niveau des attentes : le battage marketing avait battu son plein, et à l'époque Shaquille O'Neal était un nom qui parlait à beaucoup de monde.

Le gameplay propose un beat'em all classique.
Le gameplay propose un beat'em all classique.

Mais à trop en attendre, on est déçu. Et on le fait savoir. Fort.

Un beat'em all honorable


Et notre bon vieux Shaq Fu : A Legend Reborn alors ? Vu les notes récupérées un peu partout, c'est une daube.

Bah pas forcément en fait.

L'humour est pourri à souhait, j'adore !
L'humour est pourri à souhait, j'adore !

C'est un beat'em all très classique, mais vraiment loin d'être désagréable. Le gameplay est basique : on met des claques dans tous les sens, on utilise quelques éléments du décor comme des panneaux de signalisation, on fait monter sa barre de pouvoirs secondaires pour pouvoir balancer des attaques plus puissantes... Et c'est tout.

Un beat'em all quoi. Une fois par niveau, on se retrouve avec un pouvoir spécial, qui vient apporter un peu de variété dans le gameplay et par là même briser la monotonie que l'on retrouve trop souvent dans le genre.

La durée de vie est très limitée : on se tape les 6 niveaux en trois ou quatre heures environ. Mais pour un beat'em all old school, c'est dans la moyenne.

Les boss sont particulièrement débiles.
Les boss sont particulièrement débiles.

Ce qui est vraiment dommage par contre, c'est qu'il n'est pas possible d'y jouer à deux... C'est pourtant l'un des atouts du genre habituellement.

Un humour à la con


Si dans les années 90 le jeu était à prendre au premier degré, ici il faut aller beaucoup plus loin. L'humour est omniprésent, c'est du grand guignol parfois un peu lourd mais souvent marrant.

Les petites vidéos entre les niveaux sont sympas et singent des stars connues. Le jeu joue aussi avec son propre support et les dialogues sont souvent succulents. Pour une fois que le scénario d'un beat'em all old school est agréable à suivre...

Vous pouvez revêtir des tenues un peu... particulières.
Vous pouvez revêtir des tenues un peu... particulières.

Certes, Shaq Fu : A Legend Reborn n'évite pas l'écueil de la redondance et de la lassitude, mais il constitue un petit beat'em all old school à la réalisation soignée. Alors quand on aime le rétro - et pour s'intéresser à Shaq Fu ça doit être votre cas non ? - bah on peut y jeter un petit coup de manette, parce que le résultat n'est pas aussi catastrophique que bien des mauvaises langues voudraient le faire croire.

Une extension juste pour la version physique du jeu


Les collectionneurs s'emportent et manque parfois d'objectivité, mais sont également très matérialistes.

Et il faut reconnaître que ce remake de Shaq Fu s'adresse tout de même principalement aux collectionneurs et autres nostalgiques. La surprise a donc été excellente de savoir qu'une version physique allait voir le jour !

Vous pouvez même balancer vos adversaires dans votre propre écran !
Vous pouvez même balancer vos adversaires dans votre propre écran !

Cerise sur le gâteau, le jeu propose même une extension gratuite (mais sous forme de DLC, tant pis pour les matérialistes) : Barrak'Fu. Oui, avec un ersatz de Barrack Obama, l'ancien président et Etats-Unis, qui flingue du méchant. Et c'est encore plus barré.


Barak Fu, c'est pas la classe ça ?!?
Barak Fu, c'est pas la classe ça ?!?

moyen

Shaq Fu : A Legend Reborn

Shaq Fu : A Legend Reborn, est un beat'em up old school plutôt sympa. Ce n'est pas le jeu de l'année, mais ce n'est pas non plus la bouse tant décriée. Alors si vous aimez la baston des années 90, n'hésitez pas à tenter le coup !

La note : 3/6 (moyen)